Actualité

Le point sur la construction des futurs bateaux du Vendée Globe

Sébastien Josse, skipper de Groupe Edmond de Rothschild
© Yvan Zedda / Gitana SA

Nouveau Safran / Morgan Lagravière : premier à l’eau début mars
Safran, deuxième du nom, sera le premier des nouveaux bateaux mis à l’eau, dès le 7 mars 2015. Le pont a été construit chez Couach à Arcachon et livré cet automne. La coque – étudiée en collaboration avec Banque Populaire et construite dans les mêmes moules - est terminée elle aussi. Le team a réalisé l’assemblage final du bateau durant la semaine de Noël, dans les locaux de CDK-Keroman à Lorient. L’expérience de Marc Guillemot et de son équipe est précieuse pour passer le relais au nouveau skipper Safran en IMOCA : Morgan Lagravière. Le jeune marin rêve de cet instant où il va enfin pouvoir retrouver l’élément liquide et la compétition, après « plus d’un an passé avec les architectes et dans les bureaux d’études ».

Banque Populaire / Armel Le Cléac’h : livraison en mars
Le nouveau Banque Populaire est lui aussi construit par CDK, mais à Port-La-Forêt. Pas de risque donc de voir s’ouvrir une porte de hangar avant l’heure, Safran étant construit à 60 kilomètres de là, chez CDK-Lorient. Logiquement, le bateau d’Armel Le Cléac’h sera le deuxième à l’eau, quelques semaines après Safran. Courant mars, donc. Fin décembre, 50% de la structure et des cloisons étaient déjà intégrées et le deuxième démoulage devait intervenir en début d’année. Le pont a été livré début octobre. Parallèlement, le team continue l’implantation de certains éléments comme le meuble de winchs ou la casquette de roof. On « fermera la boîte » (le greffage du pont sur la coque) le plus tard possible, afin de faciliter le travail des boat-builders. Délais jusqu’ici parfaitement tenus par rapport au planning. Banque Populaire communiquera mi-janvier sur les innovations apportées au futur bateau d’Armel le Cléac’h. Pour mémoire, Safran et Banque Populaire ont partagé une partie des études et des moules. Ils ont même fait ensemble la première partie des études sur les foils.

Groupe Edmond de Rothschild / Sébastien Josse : juin ou juillet
Ce nouvel Imoca est en construction chez Multiplast à Vannes depuis septembre dernier. La mise à l’eau est prévue en juin/juillet. Le démoulage de la coque et du pont doit intervenir dans les semaines qui viennent et le Gitana Team devrait être en mesure de commencer l’assemblage du monocoque Edmond de Rothschild d’ici fin février/début mars 2015. Comme tous les bateaux en construction, un travail important a été fait sur les foils, dont Sébastien Josse est un fervent partisan. Comme toutes les grosses equipes, le bureau d’études intégré – très riche de talents chez Gitana - travaille en collaboration avec les architectes des cabinets VPLP et Verdier.

Vento Di Sardegna / Andrea Mura : juin
Encore un plan VPLP-Verdier, mais dont la construction a débuté hors de l’Hexagone. “Je voulais un projet le plus Italien possible” explique Andrea Mura. C’est donc chez Persico Marine, à Bergame dans le nord de l’Italie, que Vento Di Sardegna est actuellement en cours de construction. Sa livraison est prévue en juin 2015. Perisco est un chantier de haute tenue : il a notamment travaillé sur de nombreux bateaux de l’America’s Cup – de Il Moro di Venezia a Luna Rossa en passant par Artemis - sur des Maxis comme le célèbre Ran ou encore sur les RC44 chers à Russell Coutts. Pas vraiment les premiers venus, donc.

Hugo Boss / Alex Thomson : l’été prochain
Comme tout le monde, c’est un plan VPLP-Verdier, mais celui-ci est construit en Angleterre, au fameux chantier Green Marine. Alex participe en ce moment à la Barcelona World Race en compagnie de Pepe Ribes, à bord de l’ex-Virbac-Paprec 3. Mais la construction de son future Hugo Boss avance tranquillement sans lui, du côté de Southampton. Et bien-sur, lui aussi aura des appendices porteurs, “une révolution aussi importante que l’a été la quille basculante” affirme Alex don’t l’ambition est d’être le premier Anglais à gagner le Vendée Globe.

Saint Michel-Virbac / Jean-Pierre Dick : août ou septembre 2015
Pour Jean-Pierre c'est aussi un plan VPLP-Verdier et forcément des foils… avec le petit avantage d’avoir vu ce que feront les premiers mis à l’eau, puisque le bateau de Jean-Pierre Dick ne sera pas livrée avant la fin de l’été 2015. Comme le bateau de Sébastien Josse, la construction du 60 pieds Saint Michel-Virbac a été confiée au chantier Multiplast, à Vannes. Les moules sont fabriqués. La construction effective devrait débuter vers la fin du mois de février 2015.

Agence Mer & Media

NB : Il y a un septième bateau “neuf” (c’était le premier à la nouvelle jauge IMOCA) mais celui-ci navigue déjà : Il s'agit du Spirit of Hungary du Hongrois Nandor Fa, avec lequel il participle aussi en ce moment à la Barcelona World Race. Ce sera le seul des nouveaux bateaux a avoir un tour du monde dans les voiles quand il prendra le depart du Vendée Globe 2016.

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016