Actualité

Kito et Yannick en double pour la Transat

Kito de Pavant et Yannick Bestaven 2017
© Hervé Giorsetti / Bastide Otio

L’envie de naviguer ne l’a jamais quitté. Avec le soutien de l’ensemble de ses partenaires, Otio et Bastide Médical en tête, Kito de Pavant s’est mis à la recherche d’une nouvelle monture suite à son naufrage sur le Vendée Globe. La solution est venue de Yannick Bestaven qui vient d’acquérir un IMOCA pour participer au Vendée Globe 2020 et recherche des sponsors. Le hasard fait bien les choses, Kito et Yannick se connaissent bien et auront donc le plaisir de naviguer ensemble.

Kit de Pavant : « Je connais Yannick depuis longtemps, nous nous sommes rencontrés en Figaro et c’est quelqu’un que j’apprécie vraiment. Il était d’ailleurs remplaçant sur la Barcelona en 2011 dans le cas où l’un de nous deux (je faisais équipe avec Sébastien Audigane) n’aurait pu prendre le départ. On avait fait le convoyage entre Port Camargue et Barcelone. C’est la seule fois que nous avons navigué ensemble. Depuis c’est notre fournisseur pour les hydrogénérateurs Watt & Sea. C’est un mec cool et je pense qu’on va bien s’entendre. Il a un palmarès déjà bien étoffé, notamment sur la Transat Jacques Vabre. Et pour moi ça sera la 9e édition. C’est une bonne association, on va être assez complémentaires ! »

© Christophe BreschiYannick Bestaven : « Je suis très content de cette association, on se connaît depuis longtemps avec Kito, on a vécu pas mal de choses ensemble, notamment le retour au port en 2008 sur le Vendée Globe. Ça crée des liens forts. Kito est un marin que je respecte beaucoup tant humainement que sportivement. Il a un super palmarès et a toujours fait dans les places d’honneur sur la Transat Jacques Vabre. Ça montre son talent. C’est une très bonne opportunité pour mon projet Vendée Globe 2020 de m’associer à Kito qui a une grande expérience en IMOCA ».

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016