Actualité

Safran remporte le Grand Prix Guyader

Grand Prix Guyader 2017
© Jacques Vapillon

Forte brise, vent medium, petit temps : durant les quatre jours de compétition du Grand Prix Guyader, la flotte des cinq IMOCA engagée a fait face à des conditions très diverses en baie de Douarnenez. Le rendez-vous n’en a été que plus instructif.

Safran et Morgan à l’honneur
© Jacques VapillonAu total, quatre parcours côtiers ont été disputés. Morgan Lagravière et son équipage de Safran en ont gagné deux. Ce même bateau a remporté les trois sessions de runs de vitesse, affichant à chaque fois d’impressionnantes vitesses et faisant le bonheur des photographes et des spectateurs. C’est donc fort logiquement que Morgan Lagravière a remporté le Grand Prix Guyader 2017, épreuve à laquelle il participait pour la première fois. « C'est l'une des seules épreuves du circuit que nous pouvons courir en équipage, nous avons donc choisi d'embarquer toute l'équipe technique », explique Morgan. « C'est sympa aussi de partager le plaisir d'une victoire avec ceux qui ont beaucoup travaillé à terre. Et pour moi, c'est une bonne chose de renouer positivement avec la compétition. »

© Jacques VapillonJean Le Cam et Jean-Pierre complètent le podium
Derrière le jeune skipper de Safran, on trouve deux « vieux briscards » du circuit IMOCA, qui ont chacun quatre participations au Vendée Globe à leur actif : Jean Le Cam (2e) et Jean-Pierre Dick (3e). Au pied du podium, on trouve l’équipage de Paul Meilhat à bord de SMA, tout juste sorti de chantier et fraîchement doté d’un foil à tribord. Les premiers enseignements de l’utilisation de cet appendice semblent positifs. Paul Meilhat : « Le foil  nous a procuré des sensations encourageantes, dont certaines qui m’étaient inconnues. On regrette de ne pas avoir eu plus souvent l’occasion de l’utiliser, notamment sur les runs, parce que ce n’était pas le bon bord pour le faire. Vendredi, on est même parti faire un bord hors © Jacques Vapilloncourse dans les conditions qui nous convenaient, pour exploiter ce foil, et on a touché des vitesses qu’on n’avait jamais atteintes avec ce bateau. On a tenu plusieurs minutes à un tempo de 26-27 nœuds, ce qu’on n’avait jamais fait sur mer plate ! » Pour sa toute première confrontation en IMOCA, Yoann Richomme (5e) a engrangé de précieux enseignements durant ces quatre jours en baie de Douarnenez. A bord de Vivo Abeira (l’ancien Saveol de Samantha Davies), le vainqueur de la Solitaire du Figaro 2016 a pris ses marques en vue de la Transat Jacques Vabre qu’il disputera aux côtés de Pierre Lacaze.

Classement du Grand Prix Guyader 2017 en IMOCA (après 4 parcours côtiers et 3 runs de vitesse)

1. Safran (19,5 points)
2. Finistère Mer Vent (22,5 points)
3. StMichel-Virbac (24,5 points)
4. SMA (25 points)
5. Vivo Abeira (44,5 points)

 

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016