Actualité

Clap de fin sur le 8ème Vendée Globe : une cérémonie de clôture pleine d'émotion

All 29 skippers and officials during the prize ceremony of the sailing race circumnavigation Vendee Globe, in Les Sables d'Olonne, west France, on May 13th, 2017 - Photo Arnaud Letresor / DPPI / Vendee Globe

Cette fois, le 8ème Vendée Globe est bel et bien terminé. Les héros ont été fêtés une dernière fois aux Sables d’Olonne, ville de départ et d’arrivée du tour du monde en solitaire et sans escale. Organisée par le Conseil Départemental de la Vendée, la cérémonie de clôture a permis de se replonger dans la grande aventure du tour du monde en solitaire. L’émotion était palpable pour les 29 skippers du Vendée Globe 2016-2017 qui étaient tous présents ce soir.

« Nous sommes tous émus de revenir aux Sables d’Olonne »
Les premiers appelés sur scène ont été les onze skippers malheureusement contraints à l’abandon : Paul Meilhat, Morgan Lagravière, Sébastien Josse, Kojiro Shiraishi, Bertrand de Broc, Stéphane Le Diraison, Vincent Riou, Thomas Ruyant, Enda O’Coineen, Thomas Ruyant et Tanguy de Lamotte. Leurs présences respectives rappellent qu’être au départ du Vendée Globe est déjà un exploit, tant l’investissement et les sacrifices sont colossaux pour parvenir à monter un projet et se présenter sur la ligne de départ..
Ont ensuite été salués les marins classés de la 11e à la 18e places. Il s’agit de Fabrice Amedeo, Alan Roura, Rich Wilson, Didac Costa, Romain Attanasio, Conrad Colman, Pieter Heerema et Sébastien Destremau. « Je suis très honoré d’être ici et nous sommes tous émus de revenir aux Sables d’Olonne. Cela faisait un moment que nous ne nous étions pas tous revus. Ce soir j’ai les larmes aux yeux, » a déclaré le Suisse Alan Roura, résumant parfaitement l’état d’esprit général.

Ce sont ensuite les skippers ayant terminé de la 4e à la 10e place qui ont été mis à l’honneur. Jean-Pierre Dick, Yann Eliès, Jean Le Cam, Louis Burton, Nandor Fa, Eric Bellion et Arnaud Boissières. « Cette cérémonie permet de se replonger dans les moments inoubliables vécus l’hiver dernier. Ce soir j’éprouve une grande fierté d’être aux côtés de marins qui étaient mes idoles quand j’étais petit », a souligné Louis Burton. « On reprend une petite rasade de ces émotions vécues en mer mais aussi durant la préparation », a confirmé Yann Eliès. « Et cela donne envie de se projeter sur la 9ème édition en 2020 ! » Eric Bellion, 9e et premier bizuth du dernier Vendée Globe, s’est vu remettre un trophée spécial par Bruno Retailleau, Président le la Région Pays de la Loire. « Je me suis révélé dans ce Vendée Globe. C’est génial de trouver des ressources insoupçonnées. On se sent grand, on se sent fort, c’est fabuleux », s’est enthousiasmé Eric. 

Trois héros pour un podium 
Jérémie Beyou, 3e du Vendée Globe s’est exprimé à son tour : « Difficile de mettre des mots sur ce que nous avons vécu. On passe par toutes les émotions. Mais l’esprit humain est bien fait : on ne se souvient que des bons moments. Je serai là dans quatre ans avec un nouveau bateau, j’ai beaucoup de chance... » Puis la parole a été donnée à Alex Thomson, 2e au terme d’un duel épique avec Armel Le Cléac’h : « Etes-vous prêt pour un vainqueur Britannique en 2020 ? », a-t-il lancé à l’assistance.

A tout seigneur tout honneur c’est Armel Le Cléac’h qui est monté sur scène le dernier. Il s’est vu remettre le Trophée des mains d’Yves Auvinet, Président du Vendée Globe. Ému lui aussi, Armel est revenu sur son incroyable aventure : « Le match avec Alex a été d’une intensité incroyable. Après deux 2e places, j’ai réussi à l’emporter. Je ne l’oublierai jamais. On ne revient pas inchangé d’un Vendée Globe. »
Après la traditionnelle photo de famille, les skippers ont communié une dernière fois avec le public lors d’une grande parade sur le remblai, devant des spectateurs aussi nombreux qu’enthousiastes.

Rendez-vous le 8 novembre 2020 pour le départ du 9ème Vendée Globe !
Yves Auvinet a conclu la soirée en dressant un bilan positif du Vendée Globe 2016-2017 : « Je tiens à souligner la chance pour notre département d’avoir un tel événement qui nous est envié, à juste titre ! Je suis très heureux que les 29 skippers soient revenus sains et saufs. Merci pour la joie apportée au public, vous offrez un bel exemple d’humanité. Cela nous donne de l’énergie pour faire encore mieux en 2020. Et je vous l’annonce d’ores-et-déjà : le départ du 9ème Vendée Globe sera donné le 8 novembre 2020, à 13h02… ».

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016