2016 Tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance

Articles > Quand Kito pêche du gros

Quand Kito pêche du gros

Articles |

Actuellement en route pour les Sables d’Olonne, Kito de Pavant a profité de son convoyage pour pêcher. Avec une belle réussite.

Commentaires 1

Kito de Pavant à la pêche
 

A défaut d’une météo favorable pour avancer rapidement vers les Sables, Kito de Pavant et Groupe Bel profitent actuellement des conditions climatiques pour pêcher. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le Méditerranéen a été efficace : « Pour la première fois depuis la mise à l'eau de Groupe Bel en septembre 2007, nous avons pêché un poisson. Et pas n'importe quel poisson puisqu'il s'agit d'une magnifique daurade coryphène. Nous n'avions attrapé, jusque-là, que de vulgaires poissons volants suicidaires ». Une rencontre inédite qui fait figure de première pour Kito : « Je ne souviens pas avoir rencontré ni daurade coryphène ni poisson volant en Méditerranée auparavant. Est-ce encore un signe du réchauffement de la planète ? En tout cas, cela y ressemble et il ne devrait pas neiger aujourd'hui dans le Sud de l'Espagne ! On va vider les tubes de crème solaire afin d'éviter de prendre la couleur de notre bovin hilare préféré ». L’ambiance semble donc être au beau fixe à bord du monocoque même si le baroudeur du sud aimerait également bénéficier d’un temps plus favorable : « Nous avons fait un p'tit stop à Carthagène pour refaire les niveaux de gasoil. Escale courte, 15 minutes chrono ! Les deux jours à venir s'annoncent très, très mous et j'ai bien peur qu'on ne coupe que très peu le moteur d'ici Gibraltar. Bah ! C'est mieux que 40 nœuds d'Ouest mais on aurait préféré un intermédiaire entre ces deux extrêmes... ».

Kito de Pavant à la pêche

En continu

1/379 > Toute l'actu

NEWSLETTER

Twitter

Facebook