2016 Tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance

Articles > Paroles d’enfants

Paroles d’enfants

Articles |

En ce premier mercredi du village et par un temps ensoleillé, les enfants étaient forcément très nombreux sur les pontons des Sables d’Olonne. L’occasion idéale de leur demander leurs impressions et surtout quel skipper est leur chouchou.

Commentaires 0

Louis Burton avec les enfants
© Olivier Blanchet / DPPI

Louis Burton avec les enfantsLe beau temps y étant pour beaucoup, les petits moussaillons sont très nombreux à se promener sur les pontons du Village du Vendée Globe en compagnie de leurs parents, ce mercredi. Et certains n’ont pas leur langue dans leur poche. C’est le cas par exemple de Christopher, 11 ans : « Le Village est très bien, j’aime bien le Vendée Globe et le ponton est vraiment bien. Mon skipper préféré est Vincent Riou. » Camille, 11 ans également, donne quant à elle sa préférence à Samantha Davies « parce que c’est la seule fille ». Elle n’a malheureusement pas eu l’occasion de la voir, la navigatrice britannique étant partie en navigation à bord de Savéol au cours de cette journée.

Jules, 8 ans, semble quelque peu influencé par ses parents : « Je suis très content d’être là. Mon skipper préféré est Marc Guillemot parce que c’est le préféré de papa et j’aime bien son bateau. » Jimmy, 7 ans, semble lui aussi apprécier sa visite sur les pontons : « Le Village est bien fait, j’adore ! Je suis impatient de voir Arnaud Boissières partir pour voir son bateau, c’est mon préféré. » Et puis il y a Louis, 4 ans, qui n’a pas peur de répondre malgré son jeune âge. Y a-t-il un bateau que tu apprécies un peu plus que les autres ? « Oui, La vache qui rit ! », a-t-il confié dans un éclat de rire.

Louis et les enfantsEnfin, d’autres sont plus chanceux et peuvent monter sur les bateaux. C’est le cas de Florine qui a l’occasion de visiter Bureau Vallée, le bateau de Louis Burton, avec sa classe. Si elle assure avoir apprécié la visite, elle confie toutefois que « c’était petit et il n’y a pas assez d’espace pour dormir ». On dit que la vérité sort de la bouche des enfants. Espérons que le skipper de Bureau Vallée ne voie pas les choses de la même façon.

Grégoire DUHOURCAU

En continu

1/376 > Toute l'actu

NEWSLETTER

Twitter

Facebook