2016 Tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance

Régate virtuelle > Prologue régate virtuelle : bataille au large du Sénégal

Prologue régate virtuelle : bataille au large du Sénégal

Régate virtuelle |

Plus de 28.000 skippers virtuels sont actuellement au coude à coude avec les skippers réels en route vers l'équateur sur le prologue du Vendée Globe, quel succès ! Profitant d’un parcours complètement libre, le peloton de tête, qui a choisi une option à la côte, navigue maintenant au large du Sénégal vers la ligne d’arrivée formée par l’équateur.

Commentaires 8

VR_161012
 

VR_2_161012La majorité des skippers du Vendée Globe ont également choisi cette voie avec des performances spectaculaires de Marc Guillemot à bord de son Safran « virtuel » (actuellement en 143e position). Il est suivi de près par Mirabaud, skippé par Dominique Wavre.

Le bateau virtuel d’Alex Thomson « Hugo Boss » est actuellement en route pour les Caraïbes ! Cependant, avec le reste de la flotte qui va bientôt entrer dans le pot au noir, l’option extrême ouest pourrait bien se révéler payante. Pendant ce temps, Gamesa, le bateau virtuel de Mike Golding, est à Madère. L'espoir le plus réaliste pour une victoire britannique dans la course virtuelle semble être Sam Davies sur Savéol, qui est actuellement en 754e place.

VR_3_161012Le top 10 est dominé par des marins virtuels français avec Cofreno bord à bord avec La Musique et La coccinelle mauve. Cofreno s’affiche d’entrée de jeu en favori pour le Vendée Globe virtuel 2012-2013, fort de sa 4e place en 2008. Honneur aux femmes sur ce classement. En effet, les navigatrices virtuelles sont de plus en plus nombreuses sur Virtual Regatta. La coccinelle mauve, qui figure fièrement en 3e place, est l'une des skippeuses les plus expérimentées du monde virtuel ; elle termine régulièrement parmi les 100 meilleurs sur les courses virtuelles depuis ces deux dernières années, mais d’autres sont à ses trousses et la course « des filles » n’est pas encore terminée !

A l’approche du pot au noir, la flotte va compresser et chacun est encore susceptible de réaliser des gains énormes au cours des deux prochains jours. Ceux qui sont derrière les leaders vont rattraper leur retard avec le vent faiblissant pour les premiers. Choisir le bon chemin à travers les vents légers des prochains jours risque de chambouler le classement à l'équateur.

Si vous voulez rejoindre ce spectacle virtuel, il n'est pas trop tard pour venir naviguer sur le sprint final du prologue du Vendée Globe sur www.virtualregatta.com. Le bateau pilote que vous rejoindrez vous placera au cœur de la bataille.

En continu

1/379 > Toute l'actu

NEWSLETTER

Twitter

Facebook