Articles

Régate virtuelle : Rien n’est joué !

VR

Les skippers de tête vont connaître ce plaisir étrange de passer la longitude du Rocher (67°15’S) au matin du 1er janvier. Bien sûr, tout cela n’est que virtuel… mais le parfum du large ajouté au rêve et à l’imaginaire de chacun jouent à plein. Surtout quand on a des Gabart, Dick et Le Cleac’h aux basques… 

Et puis l’incertitude règne un peu partout, ce qui donne encore plus de piment à cette course du bout du monde qui prend une dimension presque irréelle pendant les fêtes de fin d’année. Une incertitude qui a encore modifié la donne en tête, où un nouveau Top 5 s’est mis en place, avec dans l’ordre Gatite II Abers 29, fCYTOO, l’espagnol quintero2-ldln, le suédois bmark et Star_Dust. Pour eux, collés à une vingtaine de milles des côtes chilienne, les fameux Williwaws – sensibles jusqu’à 100 milles des côtes – vont retrouver un peu de vigueur dans les prochaines 24h, ce qui pourrait encore redistribuer les cartes entre ceux qui passent au large et les raseurs de cailloux !

Au Sud, ça bataille ferme entre le 60° et le 62° où les principaux favoris sont partis pour une belle régate. Une bagarre à laquelle pourrait rapidement se mêler Octobre Rouge, Corsaire44 PK, Bainayres, esselte ou Nistagmus Danfers qui reviennent fort par l’arrière. Bref, rien n’est joué, loin de là. Chaque partie du parcours révèle ses difficultés et le Horn passé, ce sera déjà un nouveau choix : Est ou Ouest des Malouines ? Pas évident…

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016