2016 Tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance

La classe IMOCA

La classe IMOCA

Présentation

 Fondée en 1991 et reconnu par l'ISAF (Fédération Internationale de Voile) depuis 1998, l'IMOCA est l'association de classe qui gère les monocoques Open de 60 pieds (18,28 mètres). Avec plus de vingt skippers membres, son Championnat regroupe deux courses autour du monde, un tour de l'Europe et plusieurs courses trans-océaniques. La Classe IMOCA concoure à l'internationalisation de la course au large et conjugue au quotidien les notions de compétition, d'innovation, d'aventure humaine et de sécurité.

Objectifs

Les objectifs de la Classe IMOCA sont de développer la flotte des monocoques de 60 pieds et de proposer à ses skippers un programme attractif et cohérant. L'IMOCA définit les règles qui garantissent l'équité sportive en développant l'innovation et la sécurité des bateaux.
Ses courses sont pour l'essentiel des courses en solitaires et en double et son Championnat du Monde consacre des skippers d'exception qui régatent sur les mers les plus difficiles du Globe.
Dans son évolution l'IMOCA a le souci permanent du meilleur respect de l'environnement ; les énergies renouvelables sont non seulement ses ressources mais aussi ses facteurs de performance.

Organisation

L'IMOCA rassemble en son sein et en premier lieu des skippers (membres actifs) et les personnalités impliquées dans le développement de la Classe et de ses projets : sponsors des bateaux, chefs de projets, architectes, constructeurs (membres associés). La première fonction de l'IMOCA est d'abord d'établir les règles qui régiront les courses, en partenariat avec les organisateurs, avec comme objectif majeur d'améliorer toujours la sécurité des navigateurs. L'IMOCA réaffirme pour autant la vocation des monocoques de 60 pieds d'être de fabuleux laboratoires dédiés à l'innovation technologique et susceptibles d'apporter de nouvelles solutions à l'industrie nautique.
 

Les rôles de la Classe IMOCA

 

Un organisme international de référence

La classe IMOCA s'est créée sous l'impulsion des coureurs de monocoques de 60 et 50 pieds et plus particulièrement d'Isabelle Autissier, Alain Gautier, Christophe Auguin et Jean-Luc Van den Heede qui, au sortir d'un Vendée Globe 1996-1997 éprouvant, ont ressenti la nécessité de créer une plate-forme commune et des règles qui fédèrent les coureurs et leur permettent de progresser tant sur le plan sportif que dans le domaine de la sécurité. Pour des raisons de cohérence, l'IMOCA s'est concentrée sur la classe reine, celle des monocoques open de 60 pieds.
La classe IMOCA s'est ensuite structurée jusqu'à devenir aujourd'hui l'interlocuteur de référence auprès des organisateurs des grandes courses au large. Avec le soutien de la Fédération Française de Voile, l'IMOCA est aujourd'hui reconnue auprès de l'ISAF, l'organisme international qui coordonne les activités voile dans le monde.

Innovation et développement responsable

Les coureurs regroupés au sein de l'IMOCA sont les acteurs quotidiens de ce laboratoire technologique qu'est un monocoque IMOCA. L'évolution de la jauge a permis de faire progresser de manière significative la sécurité des bateaux (test de retournement et de stabilité, renforcement de la sécurité passive, trappes de sécurité,...) contribuant à améliorer sans cesse les conditions de vie et la sécurité à bord.
L'IMOCA œuvre également dans le domaine de la recherche et développement de solutions durables et responsables.
Premiers témoins des effets des changements climatiques et engagés dans le nécessaire respect de l'environnement, les skippers IMOCA contribuent chaque jour, notamment par le développement et la mise au point de solutions de production énergétique alternatives (hydrolien, éolien, solaire, pile à combustible), à aller vers le développement de solutions hybrides et la production de bateaux construits pour durer.

En continu

1/379 > Toute l'actu

NEWSLETTER

Twitter

Facebook