Jean-Pierre DICK

Données de course

Vitesse sur les dernières 24h :
16 nd 30 km/h
Meilleure vitesse sur 24h depuis le départ :
21 nd
Le 05/12
Distance parcourue sur les dernières 24h :
393 nm 727 km
Plus grande distance parcourue en 24h depuis le départ :
496 nm
Le 05/12
Distance à l'arrivée :
1333 nm 2469 km
Distance parcourue depuis le départ :
23166 nm
Prochaine mise à jour à 05h

Actualités

En image

En écoute

  • Photo sent from the boat St Michel - Virbac, on December 24th, 2016 - Photo Jean-Pierre DickPhoto envoyée depuis le bateau St Michel - Virbac le 24 Décembre 2016 - Photo Jean-Pierre Dick

    Vacation de 12h avec Jean-Pierre Dick

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00
  • St Michel - Virbac, skipper Jean Pierre Dick (FRA) at start of the Vendee Globe, in Les Sables d'Olonne, France, on November 6th, 2016 - Photo Jean-Marie Liot / DPPI / Vendee GlobeSt Michel - Virbac, skipper Jean Pierre Dick (FRA) au départ du Vendée Gl

    Vacation de 10h avec Jean-Pierre Dick

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00
  • St Michel - Virbac, skipper Jean Pierre Dick (FRA) at start of the Vendee Globe, in Les Sables d'Olonne, France, on November 6th, 2016 - Photo Jean-Marie Liot / DPPI / Vendee GlobeSt Michel - Virbac, skipper Jean Pierre Dick (FRA) au départ du Vendée Gl

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00

Portrait

Jean-Pierre DICK

51 ans

Larmor Plage (Morbihan)

La persévérance finira bien par payer ! Le grand blond a tout pour lui : des partenaires fidèles, du talent à revendre, une gentillesse à toute épreuve, de l’expérience… Car pour lui aussi ce sera la quatrième participation à l’Everest des mers ! Par deux fois sur ces trois précédentes participations il est passé tout près du podium. Jean-Pierre Dick est aussi le maître absolu du double : il a conquis les deux plus grandes courses au large des tandems : la Transat Jacques Vabre gagnée trois fois (!) en 2003, 2005 et 2011 et la Barcelona World Race raflée par deux fois, en 2008 et 2011.

Marin de l’année 2011, ce Niçois d’origine n’est pourtant pas du sérail. Diplômé du troisième cycle d’HEC, il est vétérinaire de formation et au tout début de sa carrière, Jean-Pierre était plutôt enclin à la régate entre trois bouées.

Encore fallait-il devenir un vrai coureur au large, capable de faire le tour du monde en solitaire. Jean-Pierre l’a appris méthodiquement, en s’entourant toujours des meilleurs pour progresser, avec humilité. On l’a vu notamment se frotter à la très exigeante série Figaro et naviguer avec les meilleurs jusqu’à la maîtrise de son art qu’on lui connaît aujourd’hui.

Son histoire avec le Vendée Globe est un peu particulière en ce sens que lors de sa première participation il boucla la boucle en gérant son bateau avec la seule énergie solaire ; surtout, sa quatrième place en 2012/2013 fut acquise sur le fil du danger, après un très long périple sans quille (2643 milles exactement, un incroyable record du monde !) alors que le podium lui était promis sans cette avarie. Avec un tout nouveau bateau, plan VPLP-Verdier comme il se doit et qui est équipé des fameux foils, « Jipé » revient avec un seul objectif en tête : conquérir cette fois le podium, voire gagner. Il a mis tous les atouts de son côté pour réaliser son rêve. Un sacré client, forcément candidat à la victoire finale.

Palmarès

StMICHEL-VIRBAC

Monocoque IMOCA

StMICHEL-VIRBAC
  • Numéro de voile : FRA06
  • Architecte : VPLP-Verdier
  • Chantier : Multiplast (Vannes)
  • Date de lancement : 12 septembre 2015
  • Longueur : 18,28 m
  • Largeur : 5,80 m
  • Tirant d'eau : 4,50m
  • Déplacement (poids) : Env. 8 tonnes
  • Nombre de dérives : 2 (foils)
  • Hauteur mât : 29 m
  • Voile quille : nc
  • Surface de voiles au près : 300m²
  • Surface de voiles au portant : 600m²

C’est avec un bateau flambant neuf une fois de plus que Jean-Pierre Dick va participer à son quatrième Vendée Globe. Pas de construction en Nouvelle-Zélande cette fois, mais plus classiquement en France, chez Multiplast. Equipé d’appendices porteurs, StMichel-Virbac a été étudié en collaboration avec le Gitana Team, dans la suite logique de ce que les deux teams avaient déjà fait pour Paprec-Virbac 2 et Gitana Eighty. A noter que suite à sa toute première course, quelques semaines seulement après sa mise à l’eau (abandon sur la Transat Jacques Vabre), Jean-Pierre a fait renforcer la structure du bateau. Il veut partir en toute confiance. Il a raison. Il s'est rassuré en s'entraînant beaucoup puis en bouclant The Transat et la New York/Vendée (Les Sables d'Olonne).

Contact Presse

Anne-Charlotte MEYER
+33 (0)6 12 38 20 14
meyer@jpdick.com

Laurent Simon
simon@jpdick.com
+33 (0)6 80 87 91 34

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016