Morgan LAGRAVIÈRE

Données de course

Vitesse sur les dernières 24h :
0 nd 0 km/h
Meilleure vitesse sur 24h depuis le départ :
21 nd
Le 21/11
Distance parcourue sur les dernières 24h :
0 nm 0 km
Plus grande distance parcourue en 24h depuis le départ :
509 nm
Le 21/11
Distance à l'arrivée :
17782 nm 32932 km
Distance parcourue depuis le départ :
6718 nm
Prochaine mise à jour à 15h

Actualités

En image

En écoute

  • SAFRAN, skipper Morgan Lagraviere (FRA), Aerial start of the Vendee Globe, in Les Sables d'Olonne, France, on November 6th, 2016 - Photo Jean-Marie Liot / DPPI / Vendée GlobeSAFRAN, skipper Morgan Lagraviere (FRA), Vue aérienne du départ du Vendée Globe

    Interview de 12h avec Morgan Lagraviere à Cape Town

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00
  • SAFRAN, skipper Morgan Lagraviere (FRA), Aerial start of the Vendee Globe, in Les Sables d'Olonne, France, on November 6th, 2016 - Photo Jean-Marie Liot / DPPI / Vendée GlobeSAFRAN, skipper Morgan Lagraviere (FRA), Vue aérienne du départ du Vendée Globe

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00
  • SAFRAN, skipper Morgan Lagraviere (FRA), Aerial start of the Vendee Globe, in Les Sables d'Olonne, France, on November 6th, 2016 - Photo Jean-Marie Liot / DPPI / Vendée GlobeSAFRAN, skipper Morgan Lagraviere (FRA), Vue aérienne du départ du Vendée Globe

    Première réaction de Morgan Lagravière suite à son avarie

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00

Portrait

Morgan LAGRAVIÈRE

30 ans

Plougoumelen, Morbihan

Morgan Lagravière va tenter de réaliser une incroyable performance : monter sur le podium du Vendée Globe dès sa première participation, à moins de 30 ans. Comme un certain François Gabart il y a quatre ans, Lagravière partira autour du monde avec un 60 pieds de dernière génération taillé pour la victoire. Comme Gabart encore, le skipper de Safran a fait ses armes en voile légère puis en séries olympiques avant d’effectuer un passage rapide mais remarqué dans le circuit Figaro, décrochant deux podiums en trois saisons dans la très exigeante Solitaire.

Aussi à l’aise entre trois bouées qu’au large, donc, Lagravière dépose sans complexe sa candidature quand Safran lance en 2013 un processus de sélection pour désigner le successeur de Marc Guillemot. Un poste forcément convoité qui attire des grands noms de la course au large et bon nombre de jeunes prometteurs. Mais c’est bien Morgan qui décroche la barre du nouveau Safran. Un rêve pour cet amoureux de la glisse qui passe une bonne partie de son temps libre… sur l’eau ! Il n’est pas rare de le croiser en baie de Quiberon en kitesurf, J80, Moth à foil, paddle ou encore windsurf… S’il multiplie les supports, c’est avant tout pour le plaisir mais aussi pour acquérir des compétences transposables sur d’autres supports, dont le 60 pieds IMOCA bien sûr.

Tout est allé très vite pour ce marin originaire de la Réunion qui n’a pas hésité à quitter son île à 17 ans pour suivre la filière sport-études voile et ainsi se professionnaliser. Contrairement à François Gabart et à Armel Le Cléac’h, les deux grands animateurs du dernier Vendée Globe, Morgan Lagravière n’a pas une formation d’ingénieur. Il se revendique volontiers moins cartésien, davantage attaché à l’aspect sensitif et intuitif de la navigation. Mais il ne faut pas se fier à son côté décontracté : Morgan est un jeune homme méthodique. L’aventure, très peu pour lui. Sympathique et ouvert à terre, Lagravière devient redoutable en mer. Il prendra le départ de son premier tour du monde avec l’objectif de jouer les tous premiers rôles.
Après avoir construit son projet avec la société de Marc Guillemot, Morgan le poursuit désormais avec Kaïros, la structure de Roland Jourdain. Deux héros du Vendée Globe pour mentors successifs, voilà qui promet.

Palmarès

SAFRAN

Monocoque IMOCA

SAFRAN
  • Numéro de voile : 25
  • Architecte : VPLP-Verdier
  • Chantier : CDK
  • Date de lancement : 05 mars 2015
  • Longueur : 18,28 m
  • Largeur : 5,80 m
  • Tirant d'eau : 4,50 m
  • Déplacement (poids) : nc
  • Nombre de dérives : 2 (foils)
  • Hauteur mât : 27 m
  • Voile quille : Acier
  • Surface de voiles au près : 300 m2
  • Surface de voiles au portant : 550 m2

Morgan Lagravière ne partira pas à bord de n’importe quel bateau puisque Safran n’est autre que le premier né des six plans VPLP-Verdier lancés pour le Vendée Globe 2016-2017. Ce 60 pieds IMOCA est doté de foils, les fameux plans porteurs pensés pour accroître les performance aux allures portantes. Safran deuxième du nom affiche une carène puissante, plus plate sur l’arrière et plus volumineuse à l’étrave que son prédécesseur. Morgan Lagravière dispose à n’en pas douter d’une machine à la hauteur de ses ambitions. Safran a déjà montré de remarquables pointes de vitesse, juché sur ses foils jaune fluo.

Contact Presse

Agence Mille & une vagues / Mathilde MERMOD
+33 (0)6 22 93 36 81
mmermod@milletunevagues.com

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016