Sébastien DESTREMAU

Données de course

Vitesse sur les dernières 24h :
8 nd 15 km/h
Meilleure vitesse sur 24h depuis le départ :
14 nd
Le 13/01
Distance parcourue sur les dernières 24h :
198 nm 366 km
Plus grande distance parcourue en 24h depuis le départ :
335 nm
Le 13/01
Distance à l'arrivée :
2117 nm 3921 km
Distance parcourue depuis le départ :
22382 nm
Prochaine mise à jour à 22h

Actualités

En image

En écoute

  • Photo sent from the boat Technofirst Face Ocean, on January 10th, 2017 - Photo Sebastien DestremauPhoto envoyée depuis le bateau Technofirst Face Ocean le 10 Janvier 2017 - Photo Sebastien DestremauPlateau JT

    Vacation de 12h avec Sébastien Destremau

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00
  • Photo sent from the boat Technofirst Face Ocean, on January 22nd, 2017 - Photo Sebastien DestremauPhoto envoyée depuis le bateau Technofirst Face Ocean le 22 Janvier 2017 - Photo Sebastien DestremauAffalage J3 - 1

    Vacation de 12h avec Sébastien Destremau

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00
  • Technofirst Face Ocean, skipper Sebastien Destremau (FRA) at start of the Vendee Globe, in Les Sables d'Olonne, France, on November 6th, 2016 - Photo Jean-Marie Liot / DPPI / Vendee GlobeTechnofirst Face Ocean, skipper Sebastien Destremau (FRA) au dépar

    Vacation de 10h avec Sébastien Destremau

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00

Portrait

Sébastien DESTREMAU

52 ans

Toulon

« Tout petit, je ne savais pas godiller. Du coup, je suis devenu professionnel de la voile ! » Sébastien Destremau a le sens de la formule et c’est tant mieux, car en plus d’être un régatier confirmé, l’homme est également journaliste sportif… Sébastien Destremau partira à bord d’un bateau ancien, mis à l’eau en 1998 (lire ci-dessous), avec pour ambition première de boucler la boucle, en racontant une belle histoire.

« Tout ce que je n‘ai pas, je ne le casserai pas » ... telle est la philosophie de Sébastien et de TechnoFirst - FaceOcean, son bateau, qu’il présente comme simple, fiable et performant. Sébastien Destremau a déjà gravi trois des quatre grands sommets de la voile puisqu’il a effectué une préparation olympique, pris part à plusieurs campagnes pour la Coupe de l’America et participé à la Volvo Ocean Race, le tour du monde en équipage avec escales.

L’idée de tenter le quatrième sommet et de participer au tour du monde en solitaire lui trotte dans la tête depuis un bon moment déjà. Commentateur pour une grande chaine de télévision  au départ du Vendée Globe 2012-2013 aux Sables d’Olonne, il lance en même temps une chaine sur dailymotion (100 Millions de vidéos vues à ce jour).

La veille du départ 2012, Sébastien décide qu’il sera de la partie lors de l’édition 2016. En mai dernier ses efforts sont récompensés par l’achat d’un IMOCA qui permet à son projet d’acquérir une forte crédibilité. Grâce à son expérience sur d’autres supports, Sébastien Destremau aborde la prise en main de son nouveau bateau avec confiance et juste ce qu’il faut d’adrénaline et de stress pour ne pas brûler les étapes. Une étape majeure a ainsi été passée cet été après 42 jours de mer à bord de FaceOcean et un convoyage en double de plus de 8 000 miles entre Cape Town (Afrique du Sud) et Toulon, nouveau port d’attache du bateau. Sébastien aura 52 ans quand il prendra le départ du Vendée Globe. Son professionnalisme et sa bonne humeur communicative raviront à coup sûr tous ceux qui suivront son parcours autour du monde..

Palmarès

TechnoFirst - faceOcean

Monocoque IMOCA

TechnoFirst - faceOcean
  • Numéro de voile : 69
  • Anciens noms du bateau : Gartmore, Pindar, Spirit of Weymouth, Toe in the Water, Explora
  • Architecte : Groupe Finot
  • Chantier : JMV Industrie
  • Date de lancement : 01 janvier 1998
  • Longueur : 18,28 m
  • Largeur : 5,70 m
  • Tirant d'eau : 4,50 m
  • Déplacement (poids) : 8,4 t
  • Hauteur mât : 25,50 m
  • Voile quille : Carbone
  • Surface de voiles au près : 286 m2
  • Surface de voiles au portant : 519 m2

Depuis sa mise à l’eau en 1998, le bateau de Sébastien Destremau a participé à quatre courses autour du monde, dont deux Vendée Globe entre les mains des Britanniques Josh Hall (9e en 2000-2001) puis Steve White (8e en 2008-2009). Bien construit, ce plan Finot se révèle bien moins complexe à mener que les IMOCA actuels. TechnoFirst - FaceOcean correspond ainsi parfaitement au projet de Sébastien Destremau : terminer la course, sans être assailli par les soucis techniques.

Contact Presse

Stéphanie LALLEMANT
+33(0)6 81 36 42 69
stephanie@image-conseil.fr

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016