Arnaud BOISSIÈRES

Données de course

Vitesse sur les dernières 24h :
10 nd 18 km/h
Meilleure vitesse sur 24h depuis le départ :
16 nd
Le 09/12
Distance parcourue sur les dernières 24h :
227 nm 421 km
Plus grande distance parcourue en 24h depuis le départ :
379 nm
Le 09/12
Distance à l'arrivée :
6670 nm 12353 km
Distance parcourue depuis le départ :
17830 nm
Prochaine mise à jour à 05h

Actualités

13750

48 heures pour vaincre

Actualité

Amedeo et Boissières au cap Horn

7588
Actualité

Les derniers 1000 milles sous haute tension

15056
Actualité

Alex en embuscade, Armel sous pression !

20344

En image

En écoute

  • Photo sent from the boat La Mie Caline, on December 31st, 2016 - Photo Arnaud BoissieresPhoto envoyée depuis le bateau La Mie Caline le 31 Décembre 2016 - Photo Arnaud Boissieres

    Vacation de 5h avec Arnaud Boissières

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00
  • Photo sent from the boat La Mie Caline, on January 8th, 2017 - Photo Arnaud BoissieresPhoto envoyée depuis le bateau La Mie Caline le 8 Janvier 2017 - Photo Arnaud Boissieres

    Vacation de 5h avec Arnaud Boissières

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00
  • Photo sent from the boat La Mie Caline, on December 1st, 2016 - Photo Arnaud BoissieresPhoto envoyée depuis le bateau La Mie Caline le 1er Décembre 2016 - Photo Arnaud BoissieresOn y est ( enfin)Voilà on est par 36 degres Sud , et on goutte aux premi

    Vacation de 12h avec Arnaud Boissières

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00

Portrait

Arnaud BOISSIÈRES

44 ans

Les Sables d’Olonne (85)

Enchaîner trois Vendée Globe d’affilée n’est pas donné à tout le monde… ils sont très peu à pouvoir le revendiquer. C’est pourtant bien ce que va réaliser Arnaud Boissières en novembre prochain. Déjà un exploit en soi pour l’Arcachonnais d’origine, véritablement adopté par le grand public des Sables d’Olonne qui se souvient encore de ses facéties à l’arrivée de l’édition 2008/2009 du tour du monde en solitaire.

Il y avait de quoi plaisanter en effet : avec un « vieux » bateau à quille fixe, « Cali » avait tenu tête pendant longtemps aux machines de dernière génération et décroché la 7e place pour sa toute première aventure autour du monde. Un exploit pour ce petit bonhomme dont les yeux rieurs et la joie communicative dissimulent mal une énorme motivation. La preuve, il fera presque aussi bien à bord d’Akéna Vérandas en 2013 (8e) et une fois encore Arnaud Boissières sera un des chouchous du public, à la fois pour son talent sportif et le bonheur d’être en mer en solitaire, qu’il sait si bien transmettre.

Venu du podium de la Mini Transat – ces doux dingues qui traversent l’Atlantique sur une coque de noix de 6,50 mètres (avec à la clé un podium en 2001) – et rescapé d’une grave maladie alors qu’il était adolescent, Arnaud n’imaginait sans doute pas faire pareille carrière en IMOCA. Mais voilà, un jour son papa l’emmena accueillir les héros des mers aux Sables d’Olonne… La passion était née. Elle ne s’est jamais démentie. Cette fois encore « Cali » a bataillé pour trouver des partenaires, préparer le bateau en équipe réduite et être au départ avec l’impatience d’un débutant qu’il n’est plus. Il faudra de nouveau compter avec lui, ses pirouettes humoristiques, son franc parler et sa façon d’être toujours tourné vers l’avenir. Faire mieux que 7? Ce sera forcément difficile quand on sait qu’il y aura au moins six bateaux neufs au départ. Mais Arnaud a déjà montré que quand il était seul à bord d’un 60 pieds, rien n’était impossible. Et il a désormais beaucoup d’expérience en IMOCA. A bord de l’ex Paprec-Virbac 2, il aura son mot à dire, lui aussi.

Palmarès

LA MIE CÂLINE

Monocoque IMOCA

LA MIE CÂLINE
  • Numéro de voile : FRA 14
  • Anciens noms du bateau : Paprec-Virbac 2, Estrella Damm, We are Water
  • Architecte : Bruce Farr Yach Design
  • Chantier : Southern Ocean Marine (Nouvelle-Zélande)
  • Date de lancement : 02 février 2007
  • Longueur : 18,28 m
  • Largeur : 5,80 m
  • Tirant d'eau : 4,50 m
  • Déplacement (poids) : 9 tonnes
  • Nombre de dérives : 2
  • Hauteur mât : 28,50 m
  • Voile quille : Acier
  • Surface de voiles au près : 270 m²
  • Surface de voiles au portant : 560 m²

Le bateau d’Arnaud Boissières est une machine de 2007 encore performante, qui n’est autre que l’ex Paprec-Virbac 2 que Jean-Pierre Dick avait fait construire pour participer au Vendée Globe 2008/2009. Cet IMOCA avait d’ailleurs débuté sa carrière par une victoire sur le tour du monde en double, à savoir la Barcelona World Race 2007/2008. Côté Vendée Globe, il était dans le groupe de tête quand Jean-Pierre Dick fut contraint à l’abandon au large de la Nouvelle-Zélande, suite à la perte de ses safrans. Racheté par un team espagnol, il prenait ensuite la 4e place de la Barcelona 2010/2011 aux mains d’Alex Pella et Pepe Ribes, puis la 5e place de l’édition suivante de cette même course. Autrement dit, voilà un IMOCA fiabilisé qui connaît parfaitement la route autour du monde ! Arnaud Boissières pense avoir entre les mains une machine encore plus performante que l’Akéna Vérandas (ex PRB) du dernier Vendée Globe.

Contact Presse

Soazig GUEHO
+33 (0)6 62 08 75 44 / +33 (0)1 55 38 98 27
sgueho@milletunevagues.com

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016