Romain ATTANASIO

Données de course

Vitesse sur les dernières 24h :
0 nd 0 km/h
Meilleure vitesse sur 24h depuis le départ :
15 nd
Le 26/01
Distance parcourue sur les dernières 24h :
0 nm 0 km
Plus grande distance parcourue en 24h depuis le départ :
358 nm
Le 27/01
Distance à l'arrivée :
0 nm 0 km
Distance parcourue depuis le départ :
24500 nm
Prochaine mise à jour à 12h

Actualités

En image

En écoute

  • Ambiance channel during Finish arrival of Romain Attanasio (FRA), skipper Famille Mary - Etamine du Lys,15th of the sailing circumnavigation solo race Vendee Globe, in Les Sables d'Olonne, France, on February 24th, 2017 - Photo Olivier Blanchet / DPPI / Vendee GlobeArrivée de Romain Attanasio (FRA), skipper Famille Mary - Etamine du Lys, 15ème du Vendee Globe, aux Sables d'Olonne, France, le 24

    Conférence de presse avec Romain Attanasio

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00
  • Ambiance channel during Finish arrival of Romain Attanasio (FRA), skipper Famille Mary - Etamine du Lys,15th of the sailing circumnavigation solo race Vendee Globe, in Les Sables d'Olonne, France, on February 24th, 2017 - Photo Olivier Blanchet / DPPI / Vendee GlobeArrivée de Romain Attanasio (FRA), skipper Famille Mary - Etamine du Lys, 15ème du Vendee Globe, aux Sables d'Olonne, France, le 24

    Interview au ponton avec Romain Attanasio

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00
  • Photo sent from the boat Famille Mary - Etamine du Lys, on February 1st, 2017 - Photo Romain AttanasioPhoto envoyée depuis le bateau Famille Mary - Etamine du Lys le 1er  Février 2017 - Photo Romain Attanasio

    Vacation de 15h avec Romain Attanasio

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00

Portrait

Romain ATTANASIO

39 ans

Trégunc (Finistère)

Rien ne prédisposait Romain Attanasio à devenir marin, puisqu’il est né dans une famille de… skieurs de haut niveau, originaires des Hautes-Alpes. Mais enfant, il passait toutes ses vacances chez un grand oncle à Port Navalo. Et celui-ci avait le bon goût de l’emmener en mer pour à bord de son Poker, un petit croiseur familial des années 70. Les destinations étaient alors peu lointaines : Houat, Hoedic, Belle-Ile-en-mer, le golfe du Morbihan… Le virus de la navigation est pris. Adolescent, Romain se passionne pour les grandes courses au large depuis sa chambre de pensionnat, du côté de Compiègne. Il fait du dériveur au club local puis, contre toute attente, parvient à intégrer la section sport-études de La Baule, en laser. En une année scolaire, il s’y découvre un vrai talent de régatier.
De fil en aiguille, il parvient à monter un projet Mini 6.50. Mais en 1999 une énorme tempête secoue le golfe de Gascogne et sa première expérience de grande course au large – la Mini Transat - est effrayante : bateau retourné, il est sauvé in extremis par un cargo, puis hélitreuillé et rapatrié en Espagne puis en France. Sans vêtements, sans papier, sans le sou et avec un look improbable, « je débarque à Orly en tongues et survêt’, un sac poubelle à la main… Aujourd’hui je serais arrêté par la police avec un look pareil !» Echec ? Pas exactement, car son partenaire d’alors a trouvé l’expérience du départ enthousiasmante et lui donne les moyens de poursuivre en Figaro. Romain intègre le Pôle Finistère de Port La Forêt, la voie royale pour un Figariste. Il en devient un des piliers et une valeur sûre de la série, alignant d’excellents résultats sur La Solitaire ou encore la Transat AG2R. Il fera dix saisons de Figaro, tout en naviguant aussi pour les meilleurs en multicoque, à l’époque des trimarans Orma : avec Michel Desjoyeaux d’abord sur Géant, puis avec Franck Cammas sur Groupama. Fin stratège météo, il est souvent embauché au titre de navigateur. « Au début, ça me faisait un peu drôle de dire à Mich’Desj qu’il valait mieux aller à gauche ou à droite… » Après une participation à la Transat Jacques Vabre 2015 (9e place), Romain sent que le moment est venu de participer au Vendée Globe, en portant un projet à taille humaine. Il s'engage avec l’ancien Initiatives Cœur de Tanguy de Lamotte, un bateau légendaire du Vendée Globe (lire par ailleurs). « C’est forcément un rêve de gosse, je me suis dit qu’il fallait prendre ce risque maintenant et j’ai confiance. D’autant plus qu’il y aura des bateaux anciens comme le mien avec qui mener une belle course dans la course ».
Pour l’anecdote, Romain Attanasio est aussi à la ville le conjoint de Samantha Davies, 4e du Vendée Globe en 2009. A notre connaissance, ce sera la première fois que les deux personnes d’un même couple auront un Vendée Globe sur leur CV nautique. Romain prend l’affaire avec le sourire : « faire mieux que Sam, quatrième, ça va être compliqué. Mais il y a moyen de vivre et de partager de grandes choses. Et cette fois, c’est à mon tour de remonter le chenal.» L’histoire ne dit pas ce qu’en pense leur jeune fils Ruben, mais sûrement beaucoup de bien. Quand on a des parents comme ça, l’aventure est une seconde nature.

Palmarès

FAMILLE MARY - ETAMINE DU LYS

Monocoque IMOCA

FAMILLE MARY - ETAMINE DU LYS
  • Numéro de voile : 72
  • Anciens noms du bateau : Whirlpool-Europe 2, Tiscali, Proform, Le Pingouin, Initiatives-Coeur
  • Architecte : Marc Lombard
  • Chantier : MAG France
  • Date de lancement : 01 janvier 1998
  • Longueur : 18,28 m
  • Largeur : 5,30 m
  • Tirant d'eau : 4,50 m
  • Déplacement (poids) : 8,6 t
  • Nombre de dérives : 2
  • Hauteur mât : 29 m
  • Voile quille : Acier mécano soudé
  • Surface de voiles au près : 260 m²
  • Surface de voiles au portant : 580 m²

Le bateau acquis par Romain Attanasio est une légende : ce plan Lombard de 1998 n’est autre que la monture construite pour Catherine Chabaud et exploitée ensuite et entre autres par Simone Bianchetti, Marc Thiercelin et plus récemment Tanguy de Lamotte. Ce dernier en tira le meilleur sous les couleurs d’Initiatives Cœur lors de la dernière édition du Vendée Globe, bouclée en 98 jours et 21 heures. Le bateau est évidemment trop daté pour figurer au rang des machines candidates à la victoire, mais ce n’est pas l’objectif de Romain Attanasio qui veut d’abord réussir à boucler son premier Vendée Globe. L’engin est fiable : entre trois Vendée Globe et deux Around Alone,  il a déjà pris le départ de cinq tours du monde !

Contact Presse

Cathy Lallement
AGENCE OLIVIA PAYERNE

+33 6 14 04 17 16
+33 1 46 04 08 62
cathy@agence-op.fr
contact@agence-op.fr

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016