Enda O’COINEEN

Données de course

Vitesse sur les dernières 24h :
0 nd 0 km/h
Meilleure vitesse sur 24h depuis le départ :
16 nd
Le 08/12
Distance parcourue sur les dernières 24h :
0 nm 0 km
Plus grande distance parcourue en 24h depuis le départ :
395 nm
Le 09/12
Distance à l'arrivée :
11475 nm 21252 km
Distance parcourue depuis le départ :
13024 nm
Prochaine mise à jour à 15h

Actualités

En image

En écoute

  • Photo sent from the boat Kilcullen Voyager - Team Ireland, on December 2nd, 2016 - Photo Enda O'CoineenPhoto envoyée depuis le bateau Kilcullen Voyager - Team Ireland le 2  Décembre 2016 - Photo Enda O'CoineenIsland Tristan da Cunha

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00
  • Photo sent from the boat Kilcullen Voyager - Team Ireland, on December 5th, 2016 - Photo Enda O'CoineenPhoto envoyée depuis le bateau Kilcullen Voyager - Team Ireland le 5 Décembre 2016 - Photo Enda O'CoineenDay 29/28------- ITS relentless,  Constan

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00
  • Kilcullen Voyager - Team Ireland, skipper Enda O'Coineen (IRL) at start of the Vendee Globe, in Les Sables d'Olonne, France, on November 6th, 2016 - Photo Jean-Marie Liot / DPPI / Vendee GlobeKilcullen Voyager - Team Ireland, skipper Enda O'Coineen (IRL

    Current Time 0:00
    Duration Time 0:00

Portrait

Enda O’COINEEN

61 ans

Dublin, IRL

Autodidacte au caractère bien trempé, l’Irlandais Enda O’Coineen sera à coup sûr une des attractions de ce Vendée Globe 2016/2017. Et pas seulement parce qu’avec lui un Irlandais participera pour la première fois au Vendée Globe ! Car ce personnage haut en couleurs est à lui seul une allégorie du fighting spirit et de l’esprit d’aventure Irlandais. Enda O’Coineen a fort bien réussi dans les affaires, notamment en créant les premiers réseaux d’entrepreneurs dans les Pays de l’Est, juste après la chute du mur de Berlin. Mais il est aussi un des créateurs de Afloat, célèbre magazine de voile en Irlande. Dans sa jeunesse, il traversa l’Atlantique sur un bateau gonflable, juste pour prouver à son patron - qui fabriquait ces bateaux qu’on n’appelait pas encore des semi-rigides - que c’était possible ! Parmi les multiples autres facettes de ce personnage atypique, on peut encore citer qu’Enda O’Coineen est à la fois le créateur de l’Atlantic Youth Trust, un programme d’éducation par la mer qui embarque chaque année des centaines de jeunes sur de grands voiliers classiques… et à la fois le Président de la Fédération Internationale des Pubs Irlandais !

En 2015, Enda O’Coineen a épaté son monde encore en parvenant à se hisser sur le podium de la Transat Saint Barth’-Port La Forêt, en IMOCA : troisième ! Il faut dire que l’Irlandais est aussi excellent marin, pas du tout un inconnu dans le petit milieu de la course au large. Il a beaucoup navigué, notamment en monotype et sur des Maxis. C’est lui qui était d’ailleurs à l’origine du projet irlandais sur la Whitbread, le tour du monde en équipage, dès 1987. Lui aussi qui fut un des grands animateurs du projet Green Dragon sur la Volvo Ocean Race, deux décennies plus tard. Lui encore qui donnera de sa personne pour que Galway, sa ville du Connemara, accueille l’arrivée de la Volvo Ocean Race. Sur ce Vendée Globe, il voudra avant tout boucler la boucle. Il en a parfaitement les moyens, à bord d’un très bon bateau.

Palmarès

KILCULLEN VOYAGER - TEAM IRELAND

Monocoque IMOCA

KILCULLEN VOYAGER - TEAM IRELAND
  • Numéro de voile : IRL 3
  • Anciens noms du bateau : Ecover 3 / Président / Gamesa
  • Architecte : Owen Clarke Design LLP / Clay Oliver
  • Chantier : Hakes Marine
  • Date de lancement : 01 août 2007
  • Longueur : 18.28 m
  • Largeur : 5,80m
  • Tirant d'eau : 4.50 m
  • Déplacement (poids) : 8 t
  • Nombre de dérives : 2
  • Hauteur mât : 27.30 m
  • Voile quille : Carbone
  • Surface de voiles au près : 300 m²
  • Surface de voiles au portant : 580 m²

Plan Owen Clarke, Kilcullen Team Ireland n’est autre que l’ancien Ecover 3 avec lequel Mike Golding a couru deux Vendée Globe, avec des destins très différents. En 2008, il démâte au large de l’Australie. Remis en état, il termine 3e de la Transat en double 2009. Il est surtout très modernisé et très allégé en 2011. Malgré un deuxième démâtage juste après sa remise à l’eau en mai 2012, Mike Golding parvient à boucler sa préparation et il terminera à son bord 6e du Vendée Globe 2012/2013, en 88 jours et 6 heures. Un très bon bateau, entièrement refité chez Mer Agitée à Port-La-Forêt.

 

Contact Presse

Marcus HUTCHINSON
+33 (0)6 09 22 87 14 / +35386244134
marcus.hutchinson@me.com

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016