Brèves

AKENA Vérandas arrête la voile

AKENA voile
© AKENA Vérandas

AKENA Vérandas, a annoncé ce vendredi son retrait du sponsoring voile : « Nous avons atteint tous nos objectifs. Que nous aurait apporté un 4ème Vendée Globe sachant que nous ne pouvons financer un projet gagnant ? » a déclaré Christophe Chabot, PDG de l’entreprise.

C’est donc la fin d’un « sponsoring heureux » et d’une aventure accomplie, dont le fabricant vendéen se satisfait avec les marins qui se sont succédé à la barre de bateaux portant son nom : Raphael Dinelli, d’abord, en 2004 puis Arnaud Boissières en 2008 et 2012.

Grâce à la 8e de l’Arcachonnais en février dernier, AKENA Vérandas est devenu le premier sponsor à accomplir consécutivement trois tours du monde en solitaire.
Sans oublier huit transatlantiques et quatre records SNSM sur le circuit IMOCA.

L’entreprise souhaite désormais vendre le bateau – ou le louer à longue durée dès la prochaine Transat Jacques Vabre. Mais AKENA Vérandas ne lâche toutefois pas le marin : « Nous soutiendrons Arnaud encore un bout de chemin pour l’aider à trouver un autre partenaire » souligne Christophe Chabot. Ce dernier invite d'ailleurs toutes les entreprises à investir dans le sponsoring voile, « une expérience de vie et de sponsoring extraordinaire ».


Christophe Chabot, pourquoi cet arrêt ? « Comme tout le monde le pressentait après consultation des responsables de l’entreprise et du Comité de l’entreprise, nous avons décidé d’arrêter la belle aventure du sponsoring voile, au moins pour le moment. (…) Nous avons atteint tous les objectifs que nous nous étions fixés. Il y a huit ans, en commençant, nous envisagions d’accomplir deux ou trois Vendée Globe pour nous construire une notoriété dans ce sport. On a réussi et même très bien réussi puisque nous avons terminé trois Vendée Globe de suite, ce qui est je crois unique pour un sponsor. Nous avons ainsi bouclé la boucle. Le seul intérêt aurait été de poursuivre avec un projet gagnant et là nous n’en avons pas les moyens financiers. »

Arnaud Boissières : « J'ai vécu des moments extraordinaires grâce à AKENA  Vérandas. Ces deux tours du monde et ces huit transats ont été sportivement intenses. Ces années-là me permettent d'envisager avec confiance la suite de ma carrière sportive avec ce bateau-là. Mon objectif c'est d'être au départ du Vendée Globe 2016 et d'être présent sur le circuit IMOCA dès la prochaine Transat Jacques Vabre et la Barcelona World Race. »

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016