Magazine

L’Irish Spirit souffle sur le Vendée Globe

Enda O'Coineen (IRL), skipper Kilcullen Voyager - Team Ireland, arrived at pontoon in Port Olona for the start of the Vendee Globe 2016, expected november 6th, solo circumnavigation race, in Les Sables d'Olonne on october 13th, 2016 - Photo Olivier Blanch

© OLIVIER BLANCHET / DPPI / Vendée Globe

 

Ami du skipper Alex Thomson, l’Irlandais Stewart Hosford est à la tête du projet HUGO BOSS depuis plus de dix ans.  Une première rencontre durant la Fastnet Race en 2001, entre le banquier installé à Londres et le jeune skipper britannique, a marqué le début d’une fructueuse collaboration. Aujourd’hui directeur du team Alex Thomson Racing, Stewart Hosford peut se permettre de jouer sur les mots « En théorie, je suis le boss d’Alex, même si je ne le ressens jamais comme ça… ».  Le boss irlandais a mis en place une équipe à la hauteur des exigences du team HUGO BOSS, lequel n’a pas d’autre ambition que de voir monter son skipper sur la plus haute marche du podium du huitième Vendée Globe..  

 

France- Irlande, la bonne humeur

© OLIVIER BLANCHET / DPPI / Vendée Globe

L’équipe française SMA Course au large est également dirigée par l’Irlandais Marcus Hutchinson, dont le nom évoque le plus grand respect dans le monde de la voile internationale, sur l’eau ou à terre dans les coulisses. L’homme a joué un rôle clé dans de nombreuses épreuves, de la Coupe de l’America à la Volvo Ocean Race ; il était aussi le coach de Mike Golding lors du Vendée Globe en 2000. Marcus œuvre aujourd’hui à la direction du programme SMA Course au large «Cela ressemble à la gestion d’une petite entreprise avec des aléas qu’on ne peut pas maîtriser. Je suis un peu partout mais ma mission principale est de gérer la relation entre le partenaire et l’équipe sportive». Paul Meilhat, skipper de l’IMOCA SMA apprécie : « Marcus est un peu le paternel de l’équipe. Diplomate et à l’écoute, il a un vrai rôle de manager, il prend la pression à la place de l’équipe, c’est bien de pouvoir se reposer sur lui. Il apporte de la sérénité et de la bonne humeur».

Un Irlandais au Japon

 Fait peut-être encore plus surprenant qu’un Irlandais qui dirige une équipe française ou anglaise, c’est au sein du team japonais de Kojiro Shiraishi (Spirit of Yukoh) que l’on retrouve un Irish manager! En effet, c’est l’amour qui a retenu Tony O’Connor  au Japon, après un voyage d’étudiant lors duquel il rencontra Yoko Tadah, nièce de Yukoh Tadah le mentor de Kojiro. Tony O’Connor est aujourd’hui à la tête d’une entreprise de location d’équipements vidéo, au pays du soleil levant et Manager Général du team voile Spirit of Yukoh.

Le monocoque Spirit of Yukoh est l’ex HUGO BOSS qui a terminé à la troisième place du Vendée Globe 2012-2013, et on peut facilement imaginer une belle bagarre à venir cet hiver entre cet IMOCA et Kilcullen Voyager Team Ireland, qui sera mené par Enda O’Coineen. Le fighting spirit on vous dit !

AR & JL / M&M

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016