Magazine

Finisterre

Photo sent from the boat Queguiner - Leucemie Espoir, on January 5th, 2017 - Photo Yann EliesPhoto envoyée depuis le bateau Queguiner - Leucemie Espoir le 5 Janvier 2017 - Photo Yann EliesSoleil couchant

Comme sur de nombreuses courses précédentes (Route du Rhum, Nantes-Sétubal, Transat des Alizés, Solitaire du Figaro, Mini-Transat-Transat Jacques Vabre, Vendée Globe, Velux 5 Oceans...), des solitaires ont connu bien des déboires lors du passage de ce cap à la situation géographique spécifique. Passage obligé pour tous les navires voulant rallier la Méditerranée, les îles atlantiques (Açores, Madère, Canaries, Cap Vert), les Antilles, l'Amérique du Sud, l’Afrique du Sud… au départ de l'Europe du Nord, le cap Finisterre est une véritable borne entre deux régimes climatiques mais aussi entre deux systèmes maritimes.

En effet, d'un côté l'anticyclone tropical des Açores s'y prolonge plus au moins puissamment en période estivale alors qu'en hiver, c'est l'anticyclone eurasien continental qui s'y installe, mais en laissant la porte ouverte aux dépressions atlantiques venues de Terre-Neuve. C'est ainsi que les périodes de changements de saison (équinoxe de printemps et d'automne) sont souvent le lieu de bouleversements de temps rapides et de coups de vent violent car cette côte escarpée joue le rôle d'un butoir continental contre les flux atlantiques.

 

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016