Analyse météo

Un Golfe de Gascogne Express

Carte isobarique lundi 7 novembre à 12hTU
© DR

Les conditions sont exceptionnelles pour le départ avec du soleil et un vent de Nord de 10 à 14 noeuds. Cela devrait ensuite forcir dans l'après-midi et dans la soirée jusqu'à 20-22 noeuds, ce qui permettra aux 29 skippers de faire route directe au portant vers le Cap Finisterre à des vitesses record.

Une masse d'air froid arrive sur le Golfe de Gascogne et amène beaucoup d'instabilité avec des grains possibles. Qui dit grains, dit pluie et surtout rafales de vent à plus de 35 noeuds. Les skippers devront donc être vigilants durant la nuit. 

L'approche du Cap Finisterre sera un point délicat de la descente de l'Atlantique. Ce cap est réputé pour ses vents forts. Le flux de Nord est accéléré avec le relief. Les skippers devront se glisser entre le Cap Finistere et la zone réservée aux cargos qui leur est interdite. Le vent devrait alors monter à 25-30 noeuds avec des rafales possibles à 35 noeuds dans une mer formée. 

Une fois ce passage délicat franchi, la flotte devra négocier au mieux le contournement de l'anticyclone des Açores avant de descendre dans un alizé bien établi en ligne droite vers le pot au noir.

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016