Actualité

Belles conditions avant la zone d'incertitude

Bertrand de Broc - MACSF
© MACSF

Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII)

© V.Curutchet/BPCE"J'avance encore relativement bien, entre 12 et 15 noeuds, ça va encore mais on approche du bazar et on se prépare à une journée pas facile, j'imagine. Pour le moment, il y a encore un peu de net plutôt stable et pas de gros nuages. J'en profite pour me reposer, car les prochaines 24 heures vont être un peu plus compliquées. On marche entre douze et quinze noeuds au reaching, c'est pas mal… sous génois. Ce sont des conditions assez sympa pour faire marcher le bateau, pour ranger, faire un peu de propre avant d'attaquer les grains, les orages et tout le tintouin. Aux dernières infos, la largeur du Pot au Noir est d'à peu près 140 milles. Sous 48 heures, c'est une estimation, on devrait être pas loin d'avoir passé l'équateur. C'est assez rapide, quand on regarde la trace on n'a pas fait trop de détours par rapport à la route classique. On ne pouvait pas rêver mieux en termes de situation météo, le temps de référence va être intéressant, c'est plutôt bien de prendre de l'avance sur le timing prévu. Si on peut gratter une journée par ci par là sur les temps de référence, c'est plutôt pas mal. En ce qui me concerne, jusqu'au Cap Vert c'était parfait, mais depuis j'ai eu un passage où je n'étais pas très bien réglé. Une sorte de petit passage à vide et j'ai pris une sorte de gros nuage qui m' a arrêté une demie-heure, mais c'est derrière moi, j'ai retrouvé les manettes et ça repart de là, ce qui est fait est fait. Cela fait partie du jeu, des passages à vide, les autres en auront aussi. Il y a quatre ans, j'avais pas mal d'avance à l'équateur et au final on s'était tous retrouvés à Bonne Espérance… Le bateau va bien, le bonhomme idem, j'ai pas mal dormi. C'est nickel. Je pense qu'au lever du jour je vais voir les premiers nuages et il faudra être en forme. On a pas mal de boulot pour attaquer la semaine ! "

Bertrand de Broc (MACSF)

© MACSF"Je suis dans une zone un peu calme après les îles du Cap Vert, mais ça va, ça roule. Les conditions sont magnifiques, il y a de la lune, une mer belle, ça fait du bien de se retrouver dans des conditions comme ça, de s'allonger, de pouvoir profiter d'une belle nuit. C'est très agréable. Il y a 12/13 noeuds de vent sur une mer aplatie et calme, je passe à environ 70 ou 80 milles du Cap Vert et c'est bien agréable. Avec un bon pilote automatique, la banette je peux dire qu'elle est sympa ! J'ai fait une simulation à cinq, six jours pour le Pot Au Noir, demain soir ce sera un peu plus précis pour moi. La tendance a l'air correcte, ça devrait avancer… mais je me méfie parce que je me souviens avoir déjà dit ça et au final être resté encalminé pendant une douzaine d'heures, je préfère attendre demain pour y voir un peu plus clair. Je regarde un peu ce qui se passe devant, mais surtout je prends mes repères avec de bons bateaux comme Jean (Le Cam), Thomas Ruyant, Kito de Pavant, des bateaux de la même génération que moi. J'ai quelques repères, on verra au fil des semaines comment ça se passe mais pour l'instant je suis à peu près à ma place malgré quelques petits travaux à effectuer au niveau des voiles. J'ai un petit problème technique depuis 4 ou 5 jours avec des voiles que je ne peux pas envoyer pour l'instant. Mais je profite, c'est super agréable de se retrouver dans des conditions chaudes, en short et tee-shirt. C'est sympa de se lever, faire son petit thé tranquille… ça c'est des bons moments de solitaire ! Je retourne à la bannette, car à vrai dire tu m'as réveillé… et qu'est ce que je dormais bien ! "

ITV par B.Ménard / M&M

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016