Actualité

Messages nocturnes : Beyou, Destremau et de Pavant

Photo sent from the boat Maitre Coq, on December 7th, 2016 - Photo Jeremie BeyouPhoto envoyée depuis le bateau Maitre Coq le 7 Décembre 2016 - Photo Jeremie Beyou1ère photo (très petit format)depuis longtemps suite à pb de

Jérémie Beyou (Maître CoQ, 4e) : "avant l'heure, c'est pas l'heure"

« J'avais bien compris qu'après l'heure, ce n'était plus l'heure quand j'avais raté le train pris par Armel et Alex, en Atlantique Sud. Je m’étais juré de composter mon billet à l’heure dorénavant… mais je viens de comprendre qu’essayer de monter dans le train trop tôt ne sert à rien non plus ! Poussés par un joli flux de Sud-Ouest, SMA et Maître CoQ sont venus buter dans la dépression positionnée comme une barrière devant eux. On a tout essayé : en faire le tour par le Nord, lofer, buter dedans… rien n’y a fait. Et puis ce matin, la barrière s’est levée : je suis sorti d’une zone de nuage, de pluie, de molle, et d’un seul coup j’ai trouvé du soleil et 20 noeuds de vent ! Je regarde ma trace, je vois le détour consenti, les milles parcourus en plus, la moyenne famélique de ces derniers jours et je me dis que c’est cher payé. Dans mon rétroviseur, le ‘groupe Eliès’ a refait la moitié de son retard. Rien ne sert de courir, il faut partir à point, la morale de La Fontaine s'appliquerait bien ici. Allez, j’ai déjà connu ça et je le connaîtrai encore. Et peut-être qu’un jour avant la fin de la course, cette morale s’appliquera à mes concurrents de devant ? (Bon, pour Armel c’est à croire que Dame Nature a oublié de mettre des barrières!) 'La route est longue jusqu'à la force, jeune Padawan' me plairait mieux comme morale. Wouah Beyou, la culture ! La Fontaine et Maître Yoda pour références, c’est du costaud ! Allez ok, je vais dormir...”

 

Sébastien Destremau (technoFirst-FaceOcean, 21e) : "sous foc seul…"

"Le vent continue d'osciller entre 30 et 50 noeuds dans les grains, et la mer passe de maniable a démontée en quelques milles. Je m'écarte de la route pour faire du Nord-Est, car c'est là-bas qu'il y aura le moins de vent demain et j'espère forcement moins de vagues afin de pouvoir raccrocher la tête de la grand voile au mât. Ce n'est vraiment pas compliqué ce qu'il y a faire, mais ça peu prendre du temps pour que tout soit bien aligné afin d'enfiler l'axe qui est parti. Je serai obligé de faire ça debout sur les winchs de mât, les bras tendus pour atteindre la têtière. Impossible de faire ce job-là dans la mer qu'il y a en ce moment. Déjà que par mer plate, c'est pénible… En attendant, on progresse tout doucement sous foc seul en se faisant balloter par les vagues. C'est d'ailleurs une crainte qu'être si lent, car on est vraiment à la merci de la mer qui peut rouler le bateau comme une crêpe. Suite à l'incident d'hier, mon programme du jour est de remplacer les bastaques par des neuves et surtout de les passer de trois en quatre brins : comme ceci, il y aura moins d'effort sur l'épissure qui a lâché. Je vais aussi bricoler une sécurite de bastaque pour les conditions extrêmes. S'il y a une chose que j'aimerais ne pas perdre sur ce Vendée Globe, c'est bien le mât. Car les démâtages sur ce bateau, on a déjà donné deux fois en un an avant le départ de la course... c'est bon, là!"

 

Kito de Pavant (Bastide-Otio, ABD): "mer forte sur le Marion Dufresne"

"Bonjour a tous. Je suis toujours à bord du Marion Dufresne. La nuit a été agitée : 40 noeuds d'Ouest et mer forte. Le Marion Dufresne roule bord sur bord de manière impressionnante et tout valdingue dans les cabines confortables. Personne n'a vraiment bien dormi, tant il fallait se cramponner pour rester au centre du matelas. Nous avons croisé devant la route de Romain (Attanasio) et de Sébastien (Destremau) et sans doute à proximité de la coque retournée de Bastide Otio, mais sans voir aucun des trois. Je croise les doigts pour qu'il n'y ait pas de collision avec mon "épave". Il ne manquerait plus que ça ! Nous arriverons sur l'île d' Amsterdam demain aprés-midi et je me ferai un plaisir de vous décrire le spectacle. Bonne semaine à tous."

BM/M&M

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016