Actualité

Conrad Colman, 10ème solitaire en Atlantique

Photo sent from the boat Foresight Natural Energy, on December 14th, 2016 - Photo Conrad ColmanPhoto envoyée depuis le bateau Foresight Natural Energy le 14 Décembre 2016 - Photo Conrad ColmanCold portrait in the south

C’est donc avec 13 heures 27 minutes d’écart que Conrad Colman a suivi les traces d’Éric Bellion (Commeunseulhomme) avec qui il a passé une grande partie de la traversée du Pacifique. Le néo-Zélandais a donc mis 66 jours 16 heures 14 minutes depuis les Sables d’Olonne pour atteindre l’extrémité de l’Amérique du Sud. Le skipper de Foresight Natural Energy est ainsi le dixième solitaire de cette huitième édition du Vendée Globe à être rentré dans l’Atlantique Sud avec 19j 15h 42’ d’écart sur le premier, Armel Le Cléac’h.

" C’est un endroit si spectaculaire, surtout pour les marins et les aventuriers. C’est super d’être ici au bout du monde. Dommage que je ne puisse pas partager ce moment avec quelqu’un d’autre. Je voudrais revenir ici un jour avec ma femme en tant que touriste. C’est toujours un moment magique lorsque l’on revient dans l’Atlantique, que l’on met le clignotant à gauche pour remonter vers l’Europe. C’est également un moment triste, car nous disons au revoir aux mers du Sud, qui ont une place spéciale dans nos cœurs. J’ai l’impression que je vais passer à l’est des Malouines et que je serai au portant dans des conditions correctes. Cela devrait bien me propulser dans l’Atlantique Sud. "

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016