Régate virtuelle

450 000 joueurs et autant d’objectifs

VR HEADER NEWS 14 JANV

Sur cette course virtuelle chacun vient chercher son style de jeu. Pour certains c’est la victoire, d’autres une place dans le Top 100, 500, 1000, 10 000, 100 000 ou bien tout simplement de ramener son bateau aux Sables d’Olonne après un périple de 24000 milles. Toujours est-il que les objectifs sont légions sur cette circumnavigation. Des objectifs plus ou moins réalistes mais indispensables pour continuer cette navigation à travers les océans. Vos voisins de navigation servent souvent de lièvre et d’objectif à court terme. Les différents caps le sont aussi, le Cap Horn en étant le Saint Graal. Mais sans le savoir et au fil des jours nous avons développé un sens marin, compris les systèmes météorologiques dans lesquels nous évoluons, adapté notre voilure aux conditions, anticipé des zones de calme et choisi notre route pour aller chercher une tempête. En franchissant des océans, croisé des iles, archipels, ilots ou autres points de géographie, cette route est également le moyen pour les écoles engagées dans le course ou simplement pour nous les joueurs, de se replonger dans ce grand livre de la terre qui nous fascine autant. Outre le jeu, le Vendée Globe Virtuel est un formidable outil de compréhension d’un monde marin qui parait compliqué et dont nous allons tous ressortir vainqueur. Alors où que nous soyons sur le globe, regardons à tribord, à bâbord, devant l’étrave ou à la poupe, il y a forcément un point d’intérêt en plus que la simple course vers les Sables.

Point course

Istishia est il entrain de porter la dernière estocade? En se décalant vers l’est, le champion 2015 VSR a récupéré la tête de la course et son décalage lui permet d’aborder d’une meilleure façon les jours à venir. Les conditions sont actuellement propices pour bien naviguer mais l’anticyclone des Açores qui se décale tranquillement vers la France sera un redoutable dernier obstacle. Avec moins de 1000 milles jusqu’aux Sables les choses se précisent pour les leaders.

Sprint Atlantique J+10

Encore plus impressionnant qu’il y a quelques jours le décalage entre les différents groupes tourne aujourd’hui à l’avantage des marins qui se trouvent sous l’ile de Madère. Tabarlylemaitre ouvre la route à 1232 milles de l’arrivée, tandis que KLM 2235, actuellement sous les Açores est à 1305 milles à la 33ème place. Des stratégies bien différentes mais ô combien intéressantes à suivre.

 

Si vous passez à côté du voilier VRNews, n’hésitez pas à laisser un message, ce bateau est le lien entre les joueurs et la rédaction.  Comme nous le mentionnions, le large succès de ce bateau ne nous permet pas de réponde à toutes vos questions. Nous allons, au fil des news, vous apporter quelques solutions, conseils, réponses et autres …

Merci à toutes et tous pour vos messages.

Embarquez pour le tour du monde virtuel rejoignez-nous sur : http://www.virtualregatta.com/

 

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016