Actualité

Jérémie Beyou : «Un billet sur Armel, mais...»

Maitre Coq, skipper Jeremie Beyou (FRA) at start of the Vendee Globe, in Les Sables d'Olonne, France, on November 6th, 2016 - Photo Vincent Curutchet / DPPI / Vendée GlobeMaitre Coq, skipper Jeremie Beyou (FRA) au départ du Vendée Globe, aux Sables d'Ol

Jérémie, comment vas-tu ce matin ? Quelles sont tes conditions de vent et de mer ?
« C’est pas mal, ça glisse bien en fait. J’ai trouvé du vent plus fort que ce que j’attendais et ça fait une belle moyenne. Tout ce qui est pris vers le Nord/Nord-Est ce sont des bons points pour s’extraire du bazar, donc je prends avec plaisir ! Hier soir quand ça a démarré, il y a eu des petites pointes à 20, 21 nœuds… c’est sympa car ça faisait un paquet de temps que je n’avais pas dépassé les 20 nœuds. Donc ça fait du bien, et c’était 20 nœuds facile. J’ai un fichier de vent qui date d’hier et qui me donnait 13 à 14 nœuds pour la nuit, mais en fait j’ai eu une vingtaine de  nœuds de vent en moyenne et je suis allé beaucoup plus vite que ce que je pensais, c’est bien. Je pensais vraiment me faire ralentir par une molle hier et ça n’a pas été trop le cas. Je suis bien en avance sur mes routages et c’est important car c’est vraiment un gros bazar météo où tu te demandes comment tu vas passer, à chaque ralentissement. Pour l’instant, ça se passe bien… pourvu que ça dure ! »


L’arrivée pour toi, ce sera dans une grosse semaine?
« Je regardais la barre des dix jours à l’arrivée, qui est importante psychologiquement parce que ces derniers temps j’avais l’impression d’être dans un jour sans fin où il te reste toujours dix jours avant l’arrivée ! Les journées où tu ne fais pas beaucoup de milles, ce n’est pas trop rigolo. Depuis deux jours je voyais les leaders qui avaient démarré, donc c’est sympa que ce soit à mon tour d’embrayer aussi. Sur mon tableau de marche, je suis maintenant à 7 jours de l’arrivée et je vais bien plus vite que tous mes routages. Chaque mille gagné vers le Nord fait quasiment ‘fois deux’ après, donc c’est important d’aller vite maintenant. »

Un billet sur Armel, mais « Alex a des atouts… »

 

Tout va bien à bord de Maître CoQ ?
« Je suis bien toilé, le pilote marche bien avec ma troisième et dernière girouette installée sur le pont. Le pilote ne marchait pas bien au près avec cette girouette mais là, au portant, ça fonctionne beaucoup mieux. Le bateau va vraiment bien sous pilote, tu peux même aller dormir, c’est vraiment une super nuit ! Reste maintenant à ce que ça s’éclaircisse un petit peu devant en termes de météo et après on se rapprochera rapidement de l’arrivée… et ce sera pas mal. »


Que penses-tu du duel en tête  ?
« C’est intense, hein… c’est de la super régate ! Quelque part c’est ce qu’on attendait tous de ce Vendée. La dernière fois entre François (Gabart) et Armel il y avait déjà eu une belle bagarre. François avait peut-être été moins sous pression à la fin mais Amel lui avait mis la pression quand même. Ce coup-ci c’est Armel qui se retrouve dans la peau du chassé et ça ne va pas être simple. Soixante-dix milles d’avance ce n’est pas beaucoup, ce n’est vraiment pas beaucoup (rires) ! Psychologiquement, il y en a un qui est dans une dynamique positive de gagner des milles et l’autre en train d’en perdre… Et il ne faut qu’aucun des deux ne fasse des boulettes car ils ont encore un peu de vent fort à faire et moi je suis derrière en embuscade. Un peu loin, mais… enfin voilà quoi ! »


Entre Armel et Alex, sur qui paries-tu?
« Je peux difficilement mettre un billet sur Alex. Je crois en les capacités d’Armel, qui est un bon copain et mon camarade d’entraînement. Maintenant, c’est vrai qu’Alex a un paquet d’atouts, là, et au niveau mental… ça dépend s’il prend l’ascendant ou pas, si Armel lâche ou pas. Et ça, c’est beaucoup lié à la fatigue donc je ne sais pas dire dans quel état de fatigue est Armel. S’il est un peu usé, un peu fatigué, ça doit être compliqué à gérer et dans ce cas là Alex a toutes ses chances. Mais bon… »

ITV par Bruno Ménard / M&M

Photo sent from the boat Maitre Coq, on December 28th, 2016 - Photo Jeremie BeyouPhoto envoyée depuis le bateau Maitre Coq le 28 Décembre 2016 - Photo Jeremie BeyouCap Horn photo rapidement envoyée avec un fleet capricieux !

Vacation de 5h avec Jérémie Beyou

 
Current Time 0:00
Duration Time 0:00
 
Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016