Régate virtuelle

Loïck Peyron proche de l'arrivée du Vendée Globe Virtuel

VR HEADER NEWS 19 JANV

Alors qu’un flot incessant de joueurs continue de franchir la ligne d’arrivée aux Sables d’Olonne, quelques marins certifiés sont sur le point d’en finir avec cette circumnavigation virtuelle à l’image de Loïck Peyron actuellement en route pour aller accueillir aux Sables d’Olonne son ami Armel Le Cleac’h « J’ai vraiment passé un excellent moment sur le jeu du Vendée Globe Virtuel. Ce n’est pas le premier que je termine mais cette nouvelle version est incroyable. Les systèmes météo qui collent parfaitement à la réalité et le viewer 3D qui nous plonge dans l’ambiance sont autant de points qui contribuent au succès. Il ne manque plus que le son sur le bateau. Ce qui est intéressant c’est que toute l’équipe navigante d’Artemis Racing (Team suédois pour l’America’s Cup) est quasiment bord à bord au large de la Bretagne. Même Nathan Outteridge (Médaillé d’or aux JO en 49er et barreur d’Artemis Racing) est sur le jeu. Il y a une compétition dans la compétition. Ce que j’adore aussi c’est ce podium international avec un australien, un néo-zélandais et un français. C’est vraiment un plus pour le jeu, tout comme Alex Thomson à la deuxième place du Vendée Globe. »

Un peu plus loin, en approche des Açores, Estelle Denis est à la lutte pour récupérer les places perdues lors de la remontée de l’Atlantique sud. « Je suis dégoutée. J’ai mal géré ma course depuis le Cap Horn. Les choix n’ont pas été bons mais petit à petit je regagne des places. Je passe l’équateur à la 100 000ème place et maintenant je suis 80 000ème. Mon but est de dépasser ma mère à tout prix. Je pense passer dans l’ouest des Açores pour récupérer une très belle dépression qui va ensuite me porter jusqu’aux Sables. Bravo aussi aux deux premiers du Vendée Globe. J’ai un respect énorme pour ce qu’ils font. »

Plus proche de l’arrivée, Mat Kusznierewicz tente une option par le Cap Finisterre, au près, alors qu’au large de la Bretagne, Yves Le Blevec est à la latitude de la pointe du raz. De son côté, Jean Michel Bayle a viré il y a quelques heures et fait route vers les Sables à la latitude des iles anglo-normandes. Xavier Rohart est quant à lui sur une route nord est en direction de la Manche et devrait envoyer son virement de bord en fin d’après midi. Bref il y a du monde à la pointe bretonne en ce jeudi et les marins virtuels accompagnent les deux leaders du Vendée Globe sur une route quasi identique vers Les Sables d’Olonne.

Sprint Atlantique J+13 – Victoire de KLM2235

Avec un temps de course de 15 jours 16 heures 12 minutes et 7 secondes, KLM2235 remporte le Sprint Atlantique. Les joueurs auront été moins rapides que sur le Vendée Globe Virtuel mais la navigation a été des plus intéressante sur cette remontée. De nombreux joueurs ont occupé la première place mais au final KLM2235, l’un des grands artisans du tour du monde trouve ici une belle victoire.

 

Si vous passez à côté du voilier VRNews, n’hésitez pas à laisser un message, ce bateau est le lien entre les joueurs et la rédaction.  Comme nous le mentionnions, le large succès de ce bateau ne nous permet pas de réponde à toutes vos questions. Nous allons, au fil des news, vous apporter quelques solutions, conseils, réponses et autres …

Merci à toutes et tous pour vos messages.

Embarquez pour le tour du monde virtuel rejoignez-nous sur : http://www.virtualregatta.com/

 

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016