Sodebo

L'exploit

Podium with Armel Le Cleac’h (FRA), skipper Banque Populaire VIII, (winner), Alex Thomson (GBR), skipper Hugo Boss, (2nd) and Jeremie Beyou (FRA), skipper Maitre Coq, 3rd of the sailing circumnavigation solo race Vendee Globe, in Les Sables d'Olonne, France, on January 23rd, 2017 - Photo Jean Marie Liot / DPPI / Vendee Globe

Arrivée de Jeremie Beyou (FRA), skipper Maitre Coq, 3ème du Vendee Globe

J’ai eu la chance d’assister aux 2 premières arrivées du Vendée Globe aux sables d’Olonne.

Quel spectacle, quelle émotion ! C’est l’aboutissement d’années de travail, la fin d’un périple, la délivrance d’un homme qui a navigué seul en mer avec pour seul objectif de franchir cette ligne…

C’est un moment magique de les voir revenir, de les accompagner, de partager leur immense joie.

Armel Le Cléac’h, après avoir terminé 2 fois deuxième lors des précédentes éditions, marque à son tour l’histoire en remportant cette course unique. Et cette victoire est encore plus belle après cet incroyable duel qu’il s’est livré avec Alex Thomson.

Personnellement, j’ai suivi avec intérêt la course d’Alex. J’aime son côté  « showman », et son magnifique bateau. C’est même grâce à ses vidéos (mast walk, sky walk et keel walk !) que je me suis intéressée à la Voile, et que j’en ai mesuré toute la difficulté et la prise de risques.

D’ailleurs, pour suivre l’arrivée, nous avons bravé le grand froid en mer pendant quelques heures et c’est ici que j’ai réellement pu mesurer la taille de l’exploit… Pour ces sportifs de haut niveau, ce sont 74 jours minimum de conditions extrêmes !

Comme l’a dit Alex Thomson à son arrivée sur Terre, la course n’est pas terminée. Il faut continuer à encourager les 15 skippers encore en course, et n’oublions pas de féliciter les 11 qui ont dû abandonner.

Laura, chargée de communication Produits

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016