Actualité

Louis Burton file tout droit vers la ligne d’arrivée !

Louis Burton (FRA), skipper Bureau Vallee, training solo prior to the Vendee Globe on September 13th, 2016 - Photo Stephane Maillard / Bureau Vallee  

Louis Burton (FRA), skipper Bureau Vallee, en entrainement en solitaire avant le depart du Vendee Globe

Tribord amures pleine balle, le skipper de Bureau Vallée devrait terminer son tour du monde demain matin aux alentours de 9h puis embouquer le chenal des Sables dans la foulée. Le public et ses fidèles supporters l’attendent avec impatience. Nul doute que l’accueil sera à la hauteur de l’exploit : une 7e place et une boucle rondement menée par ce jeune homme de 31 ans sur un bateau lancé en 2006 qu’il connaît sur le bout des doigts…

A 1700 milles de Bureau Vallée, Nandor Fa (Spirit of Hungary) s’apprête à changer de régime. L’anticyclone est désormais dans son tableau arrière, et il va lui falloir accrocher le puissant flux de Sud-Ouest généré par une grosse dépression afin de glisser vers le but à vive allure. Il est attendu aux Sables d’Olonne entre le 6 et le 8 février.

Eric Bellion (CommeUnSeulHomme) est l’homme le plus rapide de la flotte depuis 24 heures : 360 milles avalés à plus de 15 nœuds !

Pendant qu’Arnaud Boissières (La Mie Câline) papote avec un voilier de croisière à la VHF, dans l’Atlantique sud, la météo n’est pas simple à négocier pour Didac Costa (One Planet One Ocean) et Romain Attanasio (Famille Mary-Etamine du Lys). Un décalage s’est opéré cette nuit qui donne 24 milles d’écart par rapport à la distance au but. Le Catalan a choisi de se positionner un peu plus à l’Est dans le marasme d’un front à la latitude du Cabo Frio. La régate entre les deux skippers n’est pas prête de se terminer !

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016