Analyse météo

Tempête au large de l'Espagne pour Eric Bellion et Conrad Colman

Analyse météo Eric Bellion et Conrad Colman 9 février 2017
© Great Circle

© Great CircleLa fin de parcours n'est pas simple pour Eric Bellion et Conrad Colman. La dépression qui est actuellement au Nord-Ouest du Cap Finisterre se déplace vers le Sud en se creusant. Eric Bellion avait ce matin 40 nœuds de vent avec des rafales à près de 60 noeuds dans les grains. S'il fait une route directe, le vent pourrait dépasser 55 nœuds avec des rafales à 70 nœuds dans la journée de vendredi.

Afin d'éviter cette zone très dangereuse, le skipper de "CommeUnSeulHomme" a décidé de suivre une route plus Sud afin de contourner la zone de vents très forts. Il pourra ensuite remonter le long des côtes portugaises et espagnoles dans un vent de © Great CircleSud-Est qui tournera progressivement à l'Est.

La situation n'est guère plus confortable pour Conrad Colman. La dépression se déplacera vers le Sud-Ouest à partir de vendredi. Le skipper néo-zélandais devra donc également faire un crochet par le Sud pour éviter les vents les plus forts. 

Christian Dumard et Bernard Sacré / Great Circle

© Great Circle

 

 

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016