En bref

Maître CoQ rempile avec Yannick Bestaven

Pour fêter le 50° anniversaire de la marque, Maître CoQ a décidé de tenter de nouveau l’aventure du Vendée Globe. Pour l’édition 2020-2021, c’est aux côtés de Yannick Bestaven que la marque vendéenne s’aligne, une histoire de cœur et de raison mêlées.

 

En 2019, Maître CoQ aura 50 ans. Pour fêter cet anniversaire, il fallait un projet capable de valoriser le savoir-faire de l’entreprise et qui soit dans la continuité des actions engagées précédemment. Rapidement, l’idée de devenir de nouveau partenaire d’un concurrent du Vendée Globe s’est imposée. Restait à trouver un skipper en phase avec les valeurs de l’entreprise.

La rencontre avec Yannick Bestaven a souligné à quel point les objectifs des uns et des autres étaient communs. Yannick est non seulement skipper professionnel, mais il est aussi ingénieur et entrepreneur. Cofondateur de l’entreprise Watt & Sea, il a contribué au développement des hydrogénérateurs qui équipent aujourd’hui la quasi-totalité des bateaux du Vendée Globe. Yannick Bestaven s’engagera à bord du plan Farr construit par Vincent Riou pour le Vendée Globe 2008-2009. Avec une première échéance qui se profile rapidement : la Route du Rhum destination Guadeloupe qui partira début novembre de Saint-Malo.

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016