En bref

Alex Thomson dévoile son nouvel IMOCA

Hugo Boss, nouvelle version
© Mark Lloyd / Hugo Boss

Alex Thomson aime sortir des sentiers battus. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’avec le nouvel Hugo Boss, le navigateur britannique ne nous a pas déçus. Outre la décoration, particulièrement soignée comme à son habitude, le dernier-né du cabinet VPLP se démarque clairement avec un cockpit entièrement protégé, conséquence des hautes vitesses atteintes aujourd’hui par les monocoques du Vendée Globe.

Une évidence s’impose désormais : en décidant de construire des monocoques autour des foils devenus indispensables, les architectes et les skippers ont choisi des voies très différentes. La Transat Jacques Vabre qui verra s’affronter cinq IMOCA de dernière génération (A Thomson, S Simon, C Dalin, J Beyou et T Ruyant) promet d’être passionnante.

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016