21 Novembre 2020 - 13h40 • 30447 vues

Partager

Article

Sixième au classement de 12h ce samedi 21 novembre, Louis Burton (Bureau Vallée 2) raconte sa situation, son plaisir et les enjeux des jours à venir.

« Ça ne va pas mal ! Une erreur tactique en fin de journée qui m’a coûté une heure et demie de mon temps, c’était un peu la galère hier soir. Depuis, j’essaie de cravacher pour récupérer ça. Je suis content d’être là où j’en suis. On va être rapide, pour aller chercher le vent portant, parce que la route est barrée, on va devoir tricoter au portant, puis au près. Il faut essayer de garder un rythme appuyé parce que plus ça va aller, plus ce sera compliqué (de passer). Sur le timing, ce serait bien de prendre le couloir de la dépression parce que tu peux partir avec cette dépression vers Bonne-Espérance. Sinon, l’anticyclone se reforme dans l’Ouest, et il faudra alors faire le tour de la bordure anticyclonique. Ce n’est pas simple quand l’anticyclone est en formation… Bon, la météo n’est jamais très précise dans ces zones, et pour nous, c’est un coup de poker. On va plein Sud, et on affine au fur et à mesure par rapport à l’anticyclone pour ne pas se faire piéger trop près du centre.

Bientôt, il va faire froid, il y aura du vent fort… On va commencer le tour du continent austral très loin dans l’Ouest cette année. Ce début est passionnant, il y a eu plein de choses, des options météo à jouer en début de course ; j’ai connu de la casse, des pénalités et, finalement, cela ne s’est pas trop mal goupillé pour moi. Je suis très content de ma place (6e). Dans ce peloton, on est 4 ou 5 avec des bateaux au potentiel très proche, ce sera très passionnant pour quelques semaines encore.

Je soigne mes trajectoires parce que je me bats avec des bateaux qui vont plus vite. Je dois donc m’appliquer sur les trajectoires. Ce sera la même chose dans les régimes de dépression (du Sud)… sauf que ce sera plus compliqué.

Malgré les complexités occasionnelles, les pénalités, les réparations à faire, je me marre, je suis sur un bon rythme. Bureau Vallée 2 est un bateau hyper sensible parce qu’il est très léger. Il réagit au moindre petit réglage. J’ai de la bonne bouffe à bord, je dors bien, c’est le bonheur, tous les ingrédients sont réunis pour attaquer au maximum ».

VENDEE LIVE : rendez-vous tous les jours à 12h30 (en français) et 13h30 (en anglais) - VENDEE FLASH : rendez-vous tous les jours à 18h15 (en français) et 18h30 (en anglais)