26 Novembre 2020 - 11h12 • 8852 vues

Partager

Article

Armel Tripon (L'Occitane en Provence) était à la vacation de 9h30 ce matin.

" Je suis en pleine forme. Le vent est revenu et a forci en début de nuit donc c’est vrai que ça a bien accéléré, mais il faut trouver le bon dosage car la mer est bien formée donc ça tape fort, le bateau fait des sauts. 

A la sortie du Pot au Noir, le vent refusait, je me suis retrouvé assez vite sous le vent avec du courant qui m’a amené à 70 milles des côtes du Brésil. Il y a eu une zone avec un peu moins de vent, c’était un peu perturbé, là c’est revenu donc je m’écarte progressivement. Le Pot au Noir s’est bien passé pour moi, on s’est peu arrêté, derrière ils ont eu moins de chance. 

Le bateau va bien, je m'occupe de lui, il y a pas mal de job à faire, c'est un compagnon de route, il faut être attentionné. Tous les jours il y a des choses à faire ! 

Un scénario pas trop mal se dessine pour les prochains jours, on verra si cela se confirme, avec une trajectoire correcte qui fait faire un peu de route mais c’est souvent le cas. C’est donc une petite dépression avec un flux de Nord à Nord-Ouest à récupérer et toucher Sainte-Hélène dans quelques jours. Mon objectif est d'arriver à toucher ce flux. 
On rentre dans des rythmes de navigation plus longue car ça va faire bientôt vingt jours que nous sommes partis. Je vais entrer dans des territoires inconnus, j’ai hâte d’arriver dans le Sud et de découvrir ces mers. C’est un énorme plaisir de pouvoir vivre pleinement les couchers de soleil chaque jour, c’est magnifique. "