17 Janvier 2021 - 13h53 • 8439 vues

Partager

Article

Joint en direct durant le Vendée Live de ce midi, Giancarlo Pedote (Prysmian Group), le marin diplômé de philosophie, s'est livré sur l'expérience de son premier tour du monde.

À propos de ses foils

« J’ai les plus petits foils de la flotte, alors forcément, je « décolle » plus tard par rapport aux autres. Mais bon, c’est mon premier Vendée Globe, c’est mon premier tour du monde, donc je pense que c’est très très bien comme ça ! Après cette course, je pourrai réfléchir éventuellement à améliorer le bateau.

Le Vendée Globe : une introspection

J’ai découvert beaucoup de choses sur moi-même. J’ai compris qu’à terre, on a beaucoup de choses pour être heureux. Le fait de se confiner dans un bateau pendant une durée importante nous fera apprécier encore plus le retour à terre. Je sais très bien que la situation sanitaire actuelle n’est pas simple, qu’elle ne sera pas simple à l’arrivée et pour les mois à venir. Mais bon, je pense que ma vie est à terre ! Ma famille est à terre, et grâce à cette expérience, je pense que je pourrai profiter encore plus de chaque instant que je vais passer avec elle. Je serai plus dans l’instant présent. »

Giancarlo Pedote / Prysmian Group