20 Janvier 2021 - 11h01 • 12016 vues

Partager

Article

Le moral était au beau fixe ce matin à bord de Banque Populaire X malgré des problèmes d'aérien. Clarisse Crémer, bien reposée, s'apprête à entrer dans le pot au noir. Elle était en visio à 10h.

« Ces derniers jours j’étais dans les alizés de l’Atlantique Sud, le vent n’était pas très stable en force et en direction mais c’était assez reposant quand même. J’ai eu de belles nuits étoilées. C’est un peu les vacances par rapport à tout ce qu’on a connu avant. Je devrais arriver dans le pot au noir d’ici ce soir. Je n’ai pas beaucoup dormi cette nuit car j’ai eu des problèmes d’aérien. J'utilise l'aérien de 'spare' car j’ai un problème de câblage dans le mât. Depuis 4h du matin, il ne marche plus. Je n’ai pas trouvé de solution, je n’ai pas encore appelé l’équipe. J’ai encore un peu d’information de vent, mais je ne peux plus être en « mode vent ». Je suis en mode compas, c’est moins performant et ça me stresse un peu pour le pot au noir.

Le pot au noir pour Armel (Tripon) et Maxime (Sorel), j’ai eu l’impression que ça s'était plutôt bien passé. Je pense que ça devrait être le cas aussi pour moi mais bon, on ne sait jamais trop. Je prendrai mon mal en patience, il n’y a pas d’autre solution.

À part cette nuit, je me suis bien reposée. Ça fait du bien de réussir à profiter, d’avoir un peu moins le cœur serré. On commence à avoir des routages jusqu’à l'arrivée, mais je les regarderai surtout après le pot au noir. Si tout va bien, si je n’ai pas de problème, dans une quinzaine de jours, je serai aux Sables d'Olonne !

On a un peu l’impression d’être aux Antilles. Depuis quelques jours, j’ai bien envie de me faire une croisière aux Antilles ! Il fait chaud, dehors c’est joli, la mer est très bleue. On passe plus de temps dehors, on profite. Dans les mers du Sud, on est tout le temps enfermé.

À propos de la tête de flotte

Ils vont arriver complètement défoncés ! On a rarement vu un rythme pareil sur une fin de Vendée Globe. Je suis bien incapable de faire un pronostic, il y a Louis (Burton) et Charlie (Dalin) mais avec les compensations… Ce n’est pas simple ! »

Clarisse Crémer / Banque Populaire X