En continu

28 Janvier 2021

06:48
Article

Thomas Ruyant : "mon histoire avec le Vendée Globe n'est pas finie"

Il a été le 4e à franchir la ligne du Vendée Globe à 5h42 ce jeudi matin.  Thomas Ruyant (LinkedOut), qui a passé 72% dans le trio de tête de ce Vendée Globe, est revenu avec lucidité et émotion sur son parcours et s'est projeté sur son avenir. 

 

05:51
Article

Thomas Ruyant, 4e sur la ligne d’arrivée !

Ce jeudi 28 janvier à 5 heures 42 minutes et 01 secondes (heure française), Thomas Ruyant a franchi la ligne d’arrivée devant Les Sables-d’Olonne après 80 jours 15 heures 22 minutes 01 seconde de course autour du monde en solitaire sans escale et sans assistance, 11 heures 37 minutes 15 secondes, après le premier (en temps compensé), Yannick Bestaven. Il aura parcouru les 24 365,74 milles du parcours théorique à la vitesse moyenne de 12,59 nœuds. Le skipper de LinkedOut, favori au départ des Sables d’Olonne le 8 novembre dernier, a passé les deux-tiers de la course dans le trio de tête. Il aura tout donné malgré un foil cassé avant le cap de Bonne-Espérance et fait preuve d’une combativité exceptionnelle !

27 Janvier 2021

09:52
Article

Arrivées : le point sur la situation

Charlie Dalin, Louis Burton, Boris Herrmann, Thomas Ruyant, Yannick Bestaven : il y a entre ces cinq-là le futur vainqueur du Vendée Globe. Le point sur la situation à 9h30 avec Christian Dumard, le consultant météo du Vendée Globe.

26 Janvier 2021

18:09
Article

Un dernier sprint au bout du suspense

« Il est urgent d’attendre », cet oxymore formulé aujourd’hui par Jacques Caraës, le directeur de Course du Vendée Globe, a du mal à éteindre l’excitation qui s’est emparée du public et des équipes face au scénario incroyable de cette fin de tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance. Dans un état de fatigue avancée après 79 jours de régate au contact, les cinq marins en lice pour les honneurs puisent dans leurs dernières réserves pour gagner cet ultime sprint contre la montre. Quelle que soit l’issue de la course, et l’ordre du classement après application des bonifications, ces cinq hommes méritent tous d’être salués pour leur mérite, leur combativité et leur talent.

25 Janvier 2021

15:18
Article

C’est le "Money time" !

En sport américain, il y a une expression pour définir le suspense à la fin d’un match : le « money time ». Et elle colle parfaitement à la peau de ce scénario du Vendée Globe. "Ça restera historique", assure Yannick Bestaven. Ce lundi, l’issue est toujours incertaine et ils sont cinq à pouvoir s’imposer… À moins de 72 heures de l’arrivée !

Chargement ...

Fin de la liste

Pas de contenu disponible