Bertrand DE BROC

Portrait

Bertrand DE BROC

59 ans

Sainte Marine (Finistère)

N’en déplaise à son humilité, Bertrand de Broc est un des grands personnages du Vendée Globe. Une figure. Une gueule. Le gamin qui tirait ses premiers bords en Requin avec son grand-père sur la rivière de l’Odet dans les années 70 a sacrément mené sa barque. Après une première solitaire du Figaro courue à seulement 18 ans, Bertrand a enchaîné au plus haut niveau sur tous types de bateaux, à une ou plusieurs coques, glanant de nombreuses victoires et des podiums épiques. Comme sur la Transat AG2R 1994 où Bertrand naviguait avec son cousin Marc Guillemot et où la victoire leur échappa pour 63 secondes au profit du tandem Roland Jourdain-Jean Le Cam… On sait ce que ces quatre marins sont devenus depuis : tous des héros du Vendée Globe !

La légende de Bertrand de Broc est née aussi d’un fait de mer qui lui a valu pendant quelques années le surnom de « Rambo » : blessé au visage lors de l’édition 1992/1993 du Vendée Globe, il se recoud tout seul la langue en pleine mer, guidé à distance par le médecin de la course.

Bertrand est aussi celui qui a inventé le concept « Votre nom autour du monde », ancêtre du financement participatif que l’on connait aujourd’hui : des centaines de petits sponsors contribuent pour des sommes modiques. L’idée a largement fait son chemin. Bertrand est surtout un grand marin, qui va vite instinctivement et joue toujours la carte de l’harmonie avec l’élément naturel. Et il a l’expérience pour lui : s’il a abandonné sur casse en 1993 et en 1996, il a vaincu le signe indien lors de la dernière édition en bouclant la boucle et en prenant la 9e place. Il repart pour la quatrième fois sur le Vendée Globe. Respect.

Palmarès

Actualités

En image

Contact Presse

Marina DUCROS
+33 (0)6 98 41 99 77
marina.ducros@macsf.fr

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016