L'actualité en bref

Benjamin Dutreux, nouvel inscrit officiel

Le skipper de Water Family rejoint la liste des inscrits pour le Vendée Globe 2020. Parcours de qualification en poche, formalités administratives et médicales accomplies, le jeune navigateur vendéen peut espérer voir la suite avec une certaine sérénité. Pour être au départ, il devra avoir accompli suffisamment de milles pour être dans les 34 skippers retenus. Les deux courses d’avant-saison seront déterminantes. Compte tenu de sa position dans la course aux milles et du fait que plusieurs concurrents ne s’aligneront pas au départ de The Transat ou de New York Vendée, Benjamin n’a plus qu’une seule mission : boucler ces deux épreuves.

Clarisse Crémer, inscrite officiellement

Un nouveau pas de franchi pour Clarisse Crémer. La jeune skippeure de Banque Populaire est officiellement inscrite au Vendée Globe, la procédure de qualification et l’ensemble des formalités administratives ayant été validées par l’organisation.

D’ici le prochain Vendée Globe, Clarisse aura encore deux courses transatlantiques en solitaire pour continuer de monter en puissance et arriver fin prête au départ le 8 novembre.

L’Occitane en Provence a touché l’eau

L’Occitane en Provence a touché l’eau
© Pierre Bouras

Une fois n’est pas coutume, c’est avec un jour d’avance, ce 31 janvier, qu’Armel Tripon et le chantier Black Pepper© ont mis à l’eau à Nantes l’IMOCA L’Occitane en Provence, révélant ainsi ses lignes d’eau si spécifiques.

Il reste maintenant deux mois à l’équipe pour mettre en place les foils, passer les contrôles de jauge et prendre en main le bateau avant The Transat CIC Brest – Charleston. Ce sera le premier test pour cette carène originale qui sort des sentiers battus.

Romain Attanasio rejoint les inscrits

Au fil des jours, la liste des inscrits s’allonge. Aujourd’hui c’est Romain Attanasio qui rejoint le cercle des coureurs qui ont validé l’ensemble de leur parcours. Pour le skipper de Pure, c’est aussi la possibilité de garantir à ses partenaires qu’il sera bien au départ de l’édition 2020, même s’il lui manque encore un tiers de son budget. Valider son inscription, c’est aussi envoyer un signe à d’éventuels nouveaux sponsors de sa détermination à poursuivre l’aventure jusqu’au bout.

 

Miranda Merron, inscrite officielle

 

La navigatrice britannique devient la sixième à être officiellement inscrite sur le Vendée Globe. Cette inscription, comme elle plait à le souligner, est aussi le fruit du travail qu’elle mène depuis plusieurs années avec Halvard Mabire. À eux deux, ils ont parcouru presque toutes les mers de la planète et, si Miranda est l’heureuse élue pour s’aligner au Vendée Globe, nul doute que la bienveillance de son Normand de compagnon saura l’accompagner dans cette aventure. Le solitaire est un travail d’équipe.

 

Faute de budget, Denis Van Weynbergh renonce

Il espérait devenir le premier navigateur belge à boucler un Vendée Globe. Hélas, faute de moyens financiers, Denis Van Weynberg se voit contraint de renoncer à participer à l’aventure pour 2020. Pour réaliser soin rêve, il avait acquis le voilier de Nandor Fa. Il faudra attendre 2024 pour voir sa candidature se concrétiser.

Suite à son désistement, ils ne sont plus que 35 à être encore en course pour se qualifier, y compris Clément Giraud qui, pour rester dans la liste des postulants, devrait se qualifier à bord de son monocoque ravagé par un incendie dans le port du Havre.

Inscription validée pour Jean Le Cam

"Yes We Cam !" Parce qu'il aime passionnément cette course, Jean La Cam sera de nouveau sur la ligne de départ du prochain Vendée Globe. Signe de sa motivation, il est un des premiers marins à avoir validé définitivement son inscription après avoir rempli toutes ses obligations médicales et administratives. Une manière de dire à tous ceux qui le suivent : comptez sur moi...

Sam Davies, inscription validée

La navigatrice britannique a validé son inscription définitive au Vendée Globe. Sa participation à la Bermudes 1000 Race puis à la Transat Jacques Vabre lui ont permis d'être qualifiée conformément aux instructions de course. Ne restait plus qu'à procéder à l'ensemble des démarches administratives et médicales pour poser son dossier auprès de la direction de course. Voilà qui est fait.

Jérémie Beyou a validé son inscription

Après Arnaud Boissières et Fabrice Amedeo, Jéremie Beyou est le troisième marin à valider son inscription pour le Vendée Globe. Déjà sélectionné en sa qualité de concurrent ayant terminé le Vendée Globe 2016, Jérémie s'est qualifié grâce à sa participation à la Transat Jacques Vabre et un parcours en solitaire de Salvador de Bahia aux Açores. Ne restait plus qu'à boucler les dossiers administratifs et médicaux. Le skipper de Charal avait déjà été le premier à mettre à l'eau un bateau neuf pour le Vendée Globe 2020. Son inscription parmi les premiers skippers déclarés est dans la logique des choses.

Transat Jacques Vabre : douze nouveaux qualifiés

À l’issue de la Transat Jacques Vabre, plusieurs concurrents ont profité du convoyage retour pour effectuer les 2000 milles indispensables pour valider leur qualification. Le règlement prévoit en effet qu’une transatlantique en double doit être complétée par ce parcours en solitaire.

Ainsi Jérémie Beyou (Charal), Charlie Dalin (APIVIA), Clarisse Crémer (Banque Populaire), Kevin Escoffier (PRB), Thomas Ruyant (Advens for Cybersecurity) et Benjamin Dutreux (Water Family) ont pu, lors du convoyage retour effectué en solitaire, valider leur qualification.

D’autres candidats, forts des milles engrangés lors de la Bermudes 1000 Race ont validé leur ticket en terminant la Transat Jacques Vabre. Sont ainsi qualifiés : Maxime Sorel (V and B – Mayenne), Pip Hare (Pip Hare Ocean Racing), Miranda Merron (Campagne de France), Giancarlo Pedote (Prysmian Group), Yannick Bestaven (Maître CoQ) et Samantha Davies (Initiatives Cœur).

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016