FFVoile

Le Vendée Globe est probablement avec la Route du Rhum et les Jeux Olympiques,  la course à la voile ayant la plus forte notoriété en France. Cet évènement a beaucoup d’ingrédients pour passionner un large public. L’aspect sportif, le développement technologique des bateaux, l’aventure humaine, le parcours, l’engouement populaire, sa version virtuelle… tous ces ingrédients, ainsi qu’une organisation de haut niveau sont une vraie richesse.

La Fédération Française de Voile mesure bien l’importance de l’événement, et c’est pour cette raison que depuis sa création elle est au côté des organisateurs pour défendre ce patrimoine de la Voile Française. Ainsi, comme récemment, lorsque son organisation est menacée, la FFVoile n’hésite pas à accompagner les organisateurs pour que, ensemble, nous fassions valoir l’importance de cet événement.

Au-delà de l’aspect sportif et festif, le Vendée Globe est la partie émergée d’un écosystème. Sportivement il est un objectif pour de nombreux coureurs, mais c’est aussi la raison de l’engagement de nombreuses marques qui accompagnent des équipes professionnelles. Des équipes qui font travailler de nombreuses personnes en interne, et qui s’offrent également les services de prestataires très spécialisés dont le savoir-faire est envié dans de nombreux autres pays.

L’implication de la FFVoile dans la réussite du Vendée Globe est multiple. Sur les pontons des Sables d’Olonne, elle concerne avant tout l’équité sportive et la sécurité des concurrents. En réalisant les contrôles des bateaux, en assurant le suivi sportif de la course, la FFVoile assure la réussite sportive des marins. Plus en amont, les équipes de la Fédération participent au travail préparatoire des qualifications avec la Classe IMOCA, elle atteste de la bonne compétence de la Direction de Course, et dans son pôle France Course au Large, la FFVoile accompagne les marins dans leur préparation sportive.

Car avant d’être sur la ligne de départ aux Sables d’Olonne, les skippers du Vendée Globe ont été de jeunes régatiers. D’abord au sein de leur club de voile où ils ont découvert les plaisirs du jeu de la régate. Puis plus tard lors de grandes compétitions régionales et nationales lors desquels ils sont montés sur les marches du podium. Un certain nombre d’entre eux ont également participé à des délégations nationales ou des sélections nationales, sous l’égide de la FFVoile, qui leur ont permis de faire leurs premiers pas sur des compétitions internationales ou en Course au Large. Armel Le Cléach et François Gabart pour ne citer que les deux derniers vainqueurs ont tirés leurs premiers bords dans leurs clubs respectifs et ont grandi au sein de la fédération.

En effet, la Fédération Française de Voile c’est surtout un réseau de plus de 1000 clubs et des milliers de professionnels et bénévoles qui quotidiennement travaillent pour le développement de notre sport et partagent leur passion de la voile. Leur implication est irremplaçable et constitue les fondations du Vendée Globe pour le plus grand plaisir de tous et pour toujours plus de voiles sur l’eau.

Suivez nous

Les inscriptions sont ouvertes : Réservez votre place au village