Actualité

Mise à l’eau de Bureau Vallée 2 à Lorient

Mise à l'eau de Bureau Vallée 2 à Lorient
© BG Race

© BG Race

Après 1 mois et demi de chantier, l'IMOCA Bureau Vallée 2 a été mis à l'eau ce vendredi midi à Lorient par le Team Bureau Vallée avec le soutien du Team Banque Populaire. « Après un séjour à la montagne, j’ai enfin pu retrouver un rythme de sommeil normal. L’altitude et le contexte « neige » permettent de fatiguer l’organisme et de recaler son horloge biologique. C’est donc en pleine forme que j’aborde la phase finale de préparation de mon nouveau Bureau Vallée qui a retrouvé la mer aujourd’hui », se réjouit Louis Burton qui ajoute : « Je suis impressionné par la transformation de mon bateau de course, autant par la forme de la carène, la sensation de puissance qu’elle procure, que par cette nouvelle décoration imaginée par le design team du projet et les équipes de Bureau Vallée. Une vraie recherche marketing a été menée pour mettre en valeur au mieux les symboles de mon sponsor, tout en essayant de mettre le moins de peinture possible afin de ne pas alourdir cette formidable machine. »

Découvrir la machine de manière méthodique
Louis Burton et son équipe vont réaliser des tests du bateau en début de semaine prochaine afin de découvrir ce nouvel IMOCA. Puis ils le convoieront vers Saint-Malo, le nouveau port d’attache de ce plan VPLP-Verdier à foils avec lequel Armel Le Cléac’h a réalisé des prouesses en remportant le 8ème Vendée Globe en 74 jours. Louis Burton : « Nous allons, dans les semaines qui arrivent, passer beaucoup de temps sur l’eau avec Servane Escoffier. Puis nous allons nous qualifier de Saint-Malo à Horta en juin avant de prendre part à la course Cowes-Dinard, puis au Fastnet en août. Nous sommes également en contact avec des teams basés en Bretagne sud pour imaginer un programme d’entrainement commun. »

© Jean Louis Carli / AFP / DPPI / Vendée GlobeUn duo Louis Burton/Servane Escoffier pour la Transat Jacques Vabre 2017
Le premier rendez-vous majeur pour Louis Burton sera la Transat Jacques Vabre, dont le départ sera donné du Havre le 5 novembre prochain, cap sur Salvador de Bahia. Il s’associera donc à une navigatrice chevronnée qui est aussi sa compagne : Servane Escoffier. « La mise à l'eau est toujours un moment symbolique. C'est une nouvelle étape de franchie, et il nous tarde maintenant de pouvoir naviguer et de prendre en main le bateau », explique Servane. « Nous souhaitions vraiment pouvoir mettre à l'eau le plus vite possible afin de passer un maximum de temps sur l'eau pour découvrir le bateau puis monter en puissance. Nous avons la chance avec Louis d'avoir une équipe et des partenaires qui sont à fond derrière nous sur ce nouveau projet. Nous nous sommes tous fixés des objectifs assez élevés, donc maintenant, place à l'entrainement. »

Source : Bureau Vallée

 

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016