Articles

L’état des glaces est rassurant

A BORD FONCIA / SKIPPER : MICHEL DESJOYEAUX (FRA)
© MICHEL DESJOYEAUX / FONCIA / Vendée Globe

L’état des glaces est toujours une grande source de préoccupation pour l’ensemble de la flotte du Vendée Globe et la direction de course, qui travaille sur la question avec CLS. Pour cette édition, « l’état des glaces a l’air bien mieux qu’en 2008, explique Guillaume Evrard, directeur de course adjoint. Nous avons beaucoup de glace au sud ouest de l’Afrique du Sud et c’est pour ça que nous avons proposé, début septembre, que la course laisse l’Ile Gough à tribord, afin que les marins passent suffisamment au nord des glaces. Par ailleurs, il n’y a pas tant de glace que ça sur le reste de la course. Depuis août, il n’y a pas eu beaucoup de changement et nous espérons que cela reste tel quel durant la compétition. » Voilà qui devrait rassurer les vingt participants au Vendée Globe 2012-2013.

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016