Fabrice Amedeo

Portrait

Fabrice Amedeo

42 ans

Levallois-Perret et La Trinité-sur-Mer

« Reporters du large » : il y avait beaucoup de cela dans cette adresse de site lors de sa première expérience sur le Vendée Globe en 2016/2017. Fabrice Amedeo est alors encore entre deux eaux, mi-journaliste mi-marin, un féru de mer passé par tous les stades de la course au large (du circuit Figaro en 2008, aux Class40 aux côtés d’Armel Tripon notamment et, enfin, les IMOCA) quand son emploi du temps officiel le lui permet. Alors quand il s’engage sur la plus ultime des courses en haute mer, il en est revient croqué, passionné, mordu. Et abandonne son statut de salarié du Figaro pour endosser, à plein temps, celui de skipper. 

Communicant sa passion de la course au large dont il sait dépeindre les ressorts dans les livres qu’il lui a consacrés, Fabrice Amedeo sait manier la plume et le verbe, un atout majeur pour reconduire et convaincre ses partenaires pour ce Vendée Globe 2020, Newrest déjà présent en 2016 et Art & Fenêtres, « AF comme Amedeo Fabrice », s’amuse-t-il. Cette participation sera d’un autre niveau que la toute première, le skipper s’étant donné les moyens de conquérir les mers aussi rugissantes soient-elles. « J’aurais des ambitions certaines, mais mesurées », dit ce diplômé de Philosophie et de Sciences Po’.

Fabrice Amedeo continue d’apprendre et notamment sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018 qu’il a bouclé à un rythme ralenti après avoir été victime de deux avaries. « Mais ce foiler est diabolique !», a-t-il confié, certain d’avoir trouvé la monture qui convenait à ses ambitions. Finir cette course, la troisième de son histoire, c’était avant tout s’assurer d’une place pour le neuvième Vendée Globe. Case remplie. Reste pour le marin de Segré, dans le Maine-et-Loire, à mettre son bateau à sa main pour profiter pleinement de son potentiel de vitesse.

Palmarès

NEWREST - ART & FENÊTRES

Monocoque IMOCA

NEWREST - ART & FENÊTRES
  • Numéro de voile : FRA 56
  • Anciens noms du bateau : No Way Back
  • Architecte : VPLP/Verdier
  • Chantier : Persico Marine
  • Date de lancement : 01 août 2015
  • Longueur : 18,28 m
  • Largeur : 5,85 m
  • Tirant d'eau : 4,50 m
  • Déplacement (poids) : 7 t
  • Nombre de dérives : foils
  • Hauteur mât : 29 m
  • Voile quille : monotype
  • Surface de voiles au près : 320 m2
  • Surface de voiles au portant : 570 m2

Newrest – Art & Fenêtres est l’ancien Vento di Sardegna, plan VPLP-Verdier dernier cri qui a été construit à l’origine pour l’Italien Andrea Mura avant que ses sponsors ne jettent l’éponge. Construit en Italie chez Persico Marine et lancé à l'été 2015, il est alors vendu au Hollandais Pieter Heerema qui le rebaptise No Way Back et boucle le tour du monde en solitaire 2016/2017 à la 17eplace. Ce bateau à foils de dernière génération est un sistership du Banque Populaire d’Armel Le Cléac’h, le vainqueur du dernier Vendée Globe. Racheté par Fabrice Amedeo à l'été 2017, le foiler a pris la 12eplace sur la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. Depuis, son skipper s’est donné les moyens pour se hisser à la hauteur de cet IMOCA 60’ à bord duquel il nourrit des ambitions élevées.

Actualités

509

L’appel du large

Actualité

Sacrés numéros

2937
Actualité

Les marins au temps du confinement

4750

Contact Presse

Cécile Gutierrez

cecile@lift-communication.com

06 64 92 92 10

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016