Damien SEGUIN GROUPE APICIL

Damien SEGUIN

1ère participation

FR

41 ans

Nantes

Damien Seguin ou l’art de réussir sur plusieurs fronts ! On connaissait le champion de voile légère qui truste les médailles tant aux JO qu’aux Championnats du Monde de voile paralympique. On découvre petit à petit le marin hauturier qui commence à se faire une place enviable au sein du peloton des candidats au prochain Vendée Globe. Né sans l’usage de sa main gauche, Damien Seguin n’a jamais considéré…

Palmarès

2019

Transat Jacques Vabre, 14e
Défi Azimut 5e
Rolex Fastnet Race 16e
Bermudes 1000 Race 11e
Mondial 2.4 mR – 1er

2018

Route du Rhum 6e
Dhream Cup 700 4e
Bermudes 1000 Race 3e

2017

Tour de France à la Voile 1er

2016
Jeux paralympiques de Rio en 2.4 mR – Or

2015

Champion du monde en2.4 mR

2012

Champion du monde en2.4 mR

2012
Jeux paralympiques de Londres en 2.4 mR 4e

2008
Jeux paralympiques de Pékin en 2.4 mR – Argent

2007

Champion du monde en2.4 mR

2005

Champion du monde en2.4 mR

2004
Jeux paralympiques d’Athènes en 2.4 mR - Or

Portrait

Damien SEGUIN

Damien Seguin ou l’art de réussir sur plusieurs fronts ! On connaissait le champion de voile légère qui truste les médailles tant aux JO qu’aux Championnats du Monde de voile paralympique. On découvre petit à petit le marin hauturier qui commence à se faire une place enviable au sein du peloton des candidats au prochain Vendée Globe. Né sans l’usage de sa main gauche, Damien Seguin n’a jamais considéré son handicap comme rédhibitoire, trouvant toujours des aménagements lui permettant de naviguer et d’être performant en double comme en solitaire. Après avoir brillé sur le circuit des Class40, la logique voulait qu’il s’attaque au tour du monde en solitaire. Pour ce faire, il s’est adjoint les conseils techniques d’un expert en la matière en la personne de Jean Le Cam qui l’a aidé à mettre au point son bateau et gratifié de toute son expérience autour du monde. Un soutien précieux puisque depuis ses débuts dans la classe IMOCA, le skipper d’Apicil ne cesse de surprendre : toujours aux avant-postes des monocoques dits « classiques » à dérives, il s’en va régulièrement titiller les foilers, démontrant par là même qu’à force de volonté et d’intelligence, les projets les plus audacieux ont droit de cité.

Monocoque IMOCA

GROUPE APICIL

Puissant, polyvalent, le plan Finot-Conq de Damien Seguin a connu son heure de gloire médiatique puisqu’il fut la vedette du film « En Solitaire » autour du Vendée Globe. Mais plus que ses qualités photogéniques, c’est bien sa simplicité et sa fiabilité qui ont séduit Damien Seguin, dès lors qu’il s’est agi de s’aligner au départ du Vendée Globe. Depuis, le monocoque a subi une cure de jouvence sous la houlette de Jean le Cam qui s’est efforcé de faire le plus difficile, pour améliorer les performances du voilier, à savoir, le simplifier. Ensemble, les deux hommes ont aussi réfléchi à l’ergonomie du bord de manière à permettre à Damien d’exploiter au mieux les qualités de sa monture. Avec un certain succès au vu des premiers résultats.

GROUPE APICIL

  • Numéro de voile : FRA1000
  • Anciens noms du bateau : Comme Un Seul Homme - DCNS
  • Architecte : Groupe Finot-Conq
  • Chantier : Multiplast
  • Date de lancement : 10 août 2008
  • Longueur : 18,28m
  • Largeur : 5,85m
  • Tirant d'eau : 4,50m
  • Déplacement (poids) : 8,5t
  • Nombre de dérives : 2
  • Hauteur mât : 29m
  • Voile quille : acier forgé
  • Surface de voiles au près : 350m2
  • Surface de voiles au portant : 610m2

Contact presse

AGENCE EFFETS MER

Aurélie Bargat

06 87 84 38 99

abargat@effetsmer.com

Suivez Damien

Préparez votre venue sur le village du Vendée Globe : Ouverture des inscriptions le 6 octobre