Actualité

Un nouveau projet irlandais pour le Vendée Globe 2020

Nicholas O'Leary et Alex Thomson
© Ireland Ocean Racing

© Ireland Ocean RacingNicholas O’Leary n’est pas un nouveau venu dans le milieu de la course au large. Il fait en effet partie d’une des familles les plus connues de la voile en Irlande. Son père Anthony a représenté son pays dans la Commodores’ Cup, son frère Peter a participé aux Jeux Olympiques en Star, sous les couleurs de la République d’Irlande. Quant à Nicholas, il a acquis une grande expérience sur divers supports et a notamment été triple champion de voile en Irlande. Il a récemment participé à la Rolex Fastnet Race en tant que co-skipper d’Alex Thomson, à bord du foiler Hugo Boss, et en a profité pour acquérir de l’expérience en IMOCA. « C’est un jour important pour la course au large irlandaise et aussi à titre personnel », a déclaré Nicholas O’Leary au lancement du projet. « La campagne qui mènera au prochain Vendée Globe offre aux sponsors une plateforme très intéressante. Après la Rolex Fastnet Race avec Alex Thomson, le travail commence vraiment, l’objectif étant de boucler le plus grand challenge, le Vendée Globe 2020. »

La Barcelona World Race en double avec Alex Thomson
Afin de poursuivre sa préparation, Nicholas O’Leary devrait participer l’an prochain à la Barcelona World Race, le tour du monde en double, toujours aux côtés d’Alex Thomson sur Hugo Boss. Nicholas compte ensuite effectuer une transatlantique en solitaire en 2019 pour se qualifier pour la prochaine édition du Vendée Globe, dont le départ sera donné le 8 novembre 2020. Jeune homme pressé, Nicholas O’Leary, surnommé « Nin », ne craint pas de sauter les étapes. Il considère que gagner de l’expérience avec Alex Thomson sur un IMOCA à foils constituera la meilleure des « écoles » pour être fin prêt en 2020.  

© Ireland Ocean RacingDynamiser la voile en Irlande
Ce projet fait partie d’une campagne plus large. Ireland Ocean Racing a pour but de dynamiser la voile dans le pays avec la participation de skippers sur différents supports, notamment en Figaro et en Mini 6.50. Cette campagne vise également à attirer d’autres équipes à Cork. Les responsables évoquent même la possibilité de voir Hugo Boss basé prochainement en Irlande… Pour rappel, en 2016 Enda O’Coineen est devenu le premier Irlandais à prendre le départ du Vendée Globe. Malheureusement son aventure s’est terminée prématurément, le 1er janvier 2017, lorsque son monocoque Kilcullen Voyager-Team Ireland a démâté au large de la Nouvelle-Zélande.

Antoine Mermod, président de la classe IMOCA, se réjouit du lancement de ce nouveau projet : « C’est une excellente nouvelle qui rentre dans notre objectif d’internationalisation de la classe IMOCA. L’Irlande est un pays à forte tradition maritime. Nous souhaitons à ce projet de rapidement trouver les moyens d’aller au bout de ses objectifs. Nicholas O’Leary est entourée d’une équipe très professionnelle qui connaît déjà très bien le circuit IMOCA, c’est un véritable atout et cela démontre la qualité et le sérieux de ce projet. Le Vendée Globe a toujours eu une aura à l’international mais il faut désormais davantage de continuité dans les projets étrangers. »

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016