21 Novembre 2020 - 08h23 • 50569 vues

Partager

Article

Ressentis, météo et vie à bord... les skippers du Vendée Globe nous écrivent de la mer. Messages reçus ce samedi 21 novembre. 

" Les alizés se calment. La mer aussi. Je file vers mon huitième Pot au Noir. Il s’annonce incertain quant à la barrière ultime qu’il va m’opposer dans ma route vers l’hémisphère Sud... et ces fameuses mers australes que j’attends avec impatience. 

Je ressens un bonheur inextinguible m’envahir d’être ici, d’avoir dépassé les difficultés de début de course et d’être revenu sur le peloton de queue. Je me sens libéré et enfin connecté à ma course, à mon bateau, aux éléments et à moi-même. Libre aussi et ça n’a pas de prix. " 
Fabrice Amedeo / Newrest - Art & Fenêtres 

 

" Hello, petit message du soir au moment du coucher de soleil. Initiatives-Cœur avance à toute vitesse vers le Sud. Hier j’avais un gros coup de mou, je pense que c'était dû à la fatigue accumulée depuis le départ, le contre-coup de mes deux nuits (presque) blanches dans le Pot au Noir, et aussi le stress de savoir Romain (Attanasio) monter dans son mât et ne pas avoir de nouvelles de lui pendant plusieurs heures....  Du coup, j’ai enchaîné des siestes de 16h hier jusqu’à 7h ce matin ! Après une journée de bricolage j’ai pris une douche (eau de mer à 27 degrés) et, là, je me fais une pose musique ce soir au coucher de soleil. Ça va mieux ! J’ai vraiment de la chance d’être ici ! Je suis à fond pour sauver les enfants. "
Sam Davies / Initiatives-Cœur

 

" Aujourd'hui, les choses ont un peu changé. Il y a plus de nuages, un peu de pluie, moins de vent et ça va s'intensifier en descendant dans le Sud. Les nuages sombres devant moi ne présagent pas une nuit de tout repos.  Je pense qu'ils me disent : " Bienvenue dans le Pot au Noir ". 
Didac Costa / One Planet One Ocean 

 

" Morning ! Il n'y a plus beaucoup de vent et beaucoup de sargasses qui se prennent dans l'avant de la quille et des safrans. Ça m'entraîne à faire marche arrière. Le vent est passé assez Nord, mais je m'étais endormie dans le fond du cockpit et j'avais oublié de mettre un réveil, donc j'ai fait un écart de route. Au moins, je suis sûre de ne pas rencontrer de falaises par ici ! Le radar ne m'a pas reveillée non plus puisqu'il n'y avait pas de bateau dans le coin. Ceci dit, j'aperçois à l'AIS un voilier à neuf milles - Alexia (Barrier) peut-être ? "
Miranda Merron / Campagne de France

 

" Oulala la quelle nuit!  et moi qui pensais en avoir terminé de cette phase de pétole et bien non. C’est sûrement le gros dévent des îles du Cap Vert qui sont assez haute en altitude.

Ce matin je vois que Miranda (Merron) est très proche de moi enfin je la vois pas en vrai mais j’ai vu sur la cartogrpahie. 

J'hésite pas mal sur les choix immédiats à faire. J’ai passé la nuit à régler et à barrer le bateau et maintenant je suis un peu fatiguée et je me demande si je dois envoyer le spi ou  si je dois empanner. Je vais déjà prendre un café, me poser devant la météo et regarder un peu ce qu'il se passe autour de moi. Merci le réchauffement climatique, pour l'instant je ne vois que des bancs de sargasses alors si les scientifiques de Marseille me lisent : Mettez  vos yeux sur cette position là au sud du Cap-Vert : il y a de quoi étudier avec les photos satellites. Je ne sais pas si vous les verrez parce que les plaques sont grosses mais pas aussi immenses que cela. Je ne sais pas si vous les nommeriez vaisseau, en tout cas elles polluent bien les safrans, et ce n’est pas le moment de mettre un hydrogénérateur à l’eau. 

A part ça tout va bien j’essaye de me réveiller, prendre des forces, retrouver de la lucidité et à l’attaque. Une belle journée à vous ! "
Alexia Barrier / TSE - 4myplanet

 

" Ca bombarde toujours à bord de Maître CoQ IV ! Je suis un peu sceptique quant à la route à emprunter. C’est bizarre entre les routages très Sud et la route que l’on fait qui est plus au Sud-Est. Je ne sais pas trop quoi penser. On va être bien bloqué dans la pétole dans quelques jours. A partir de dimanche après-midi, ça va mollir. 21h ce soir, on aura 11 nœuds. Demain matin 13 noeuds….

On va sans doute se faire rattraper par les gars derrière. Les leaders vont sans doute pouvoir passer, mais pas nous. 

J’ai bien dormi cette nuit avec toujours des réveils toutes les heures pour checker que tout va bien. 

Je suis sous un ris et FRO. Parfois, je « serre les fesses » car ça va vite ! 23-24 nœuds. C’est bien d’aller vite,  mais c’est usant ! (sourire) " 
Yannick Bestaven / Maître CoQ IV

 

VENDEE LIVE : rendez-vous tous les jours à 12h30 (en français) et 13h30 (en anglais) - VENDEE FLASH : rendez-vous tous les jours à 18h15 (en français) et 18h30 (en anglais)