17 Janvier 2021 - 07h38 • 8830 vues

Partager

Article

Aux abords de l’équateur, Damien Seguin s’est fait happer par un grain et bataillait sans un souffle de vent après une pluie diluvienne. Le pot au noir semble plus proche de la ligne de démarcation des hémisphères que prévu…

« Je suis à une heure de passer l’équateur : on ne voit rien car il fait nuit noire et il y a des nuages. Il n’y a pas de vent et j’attends qu’il revienne ! J’ai pris un gros grain et je n’ai pas un pet d’air. De la pluie sous le grain et derrière, plus un souffle… C’est le premier gros grain que je prends de la nuit et ça va repartir, mais pas trop tard j’espère. C’est le début du pot au noir, et j’espère que sa traversée ne sera pas trop longue… On va faire avec : il faut prendre son mal en patience.

J’étais assez étonné de prendre un grain aussi tôt, mais semble-t-il, le pot au noir est bien là ! Il se déplace et on va voir comment ça se développe au cours de la nuit en espérant que cela ne soit pas trop pénible ! Il a fallu changer son fusil d’épaule : je passe finalement par le 33° Ouest. Mais c’est une zone assez délicate car une fois engagé, tu ne peux plus vraiment modifier ta route. Il faut maintenant que les choses s’enchaînent bien. Je reste confiant !

J’étais parti plus vers l’Est, mais la configuration du pot au noir a changé… Je ne voyais pas très bien comment passer plus à l’Est et je vois que tout le paquet passe dans ce coin-là : c’est pourquoi je tente de rester serein. Mais on ne voit pas grand-chose : il y a bien des images satellite, mais ça reste particulier. Il faut avoir un peu de chance aussi : il faut à la base, avoir un enchaînement favorable.

Et à la sortie, nous aurons du vent de Nord-Est, et au fur et à mesure que nous allons « monter » vers le Nord, le vent va progressivement prendre de l’Est. Il y en aura pour trois à quatre jours avant d’avoir une zone de transition au bord d’un anticyclone, puis un flux de Sud-Ouest avec une dépression qui devrait nous pousser jusqu’aux Sables d’Olonne assez rapidement. »

Damien Seguin / Groupe APICIL