En continu

10 Février 2021

16:30
Article

Le quatre à la suite

Ils ont déjà bravé les tempêtes, la pétole, les galères et la solitude. Désormais, ils vont affronter le froid et les températures négatives venues de la terre, mais ça n’aura aucun impact sur leurs émotions. Quatre skippers sont attendus aux Sables d’Olonne ce jeudi (Arnaud Boissières, Kojiro Shiraishi, Alan Roura et Stéphane Le Diraison) et ils seront vite rejoints par Pip Hare. Pour ceux-là comme pour les autres encore en course, l’idée de s’élancer à nouveau au Vendée Globe, dans quatre ans, fait déjà son chemin.

10:22
Analyse météo

Froid et près au menu des prochaines arrivées

Cinq concurrents sont attendus dans la journée du 11 février. Ils devraient terminer le Vendée Globe au près avec des températures proches de 0°.

09 Février 2021

17:00
Article

Roura-Le Diraison, 93 jours et à touche-touche

Encore une incongruité dans ce Vendée Globe qui défie décidément la raison ! Après 93 jours de mer, Stéphane Le Diraison (Time for Oceans, 17e) et Alan Roura (La Fabrique, 18e) sont bord à bord, à moins de 600 milles de l’arrivée. Les deux hommes, qui ont l’habitude de batailler ensemble, ne lâchent rien à l’image des neuf autres skippers encore en course, dont les premiers – Arnaud Boissières (La Mie Câline – Artisans Artipôle, 15e) et Kojiro Shiraishi (DMG Mori Global One, 16e) – sont attendus dans le froid glacial de la nuit de mercredi à jeudi.

08 Février 2021

17:15
Article

Sam Davies et Isabelle Joschke, destins croisés

Elles ont décidé d’aller au bout, coûte que coûte. Après le choc de l’avarie et de l’abandon, Sam Davies (Initiatives-Cœur) et Isabelle Joschke (MACSF) ont repris la route. La première depuis Cape Town, la seconde depuis Salvador de Bahia. Les deux navigatrices vont faire route ensemble pour rejoindre les Sables d’Olonne. Alors qu’un match à cinq monopolise l’attention en tête de flotte et que Manu Cousin répare patiemment, retour sur le combat de ces deux femmes sur l’océan.

11:42
En direct du bord

Kojiro Shiraishi : "Le match à 5 va se poursuivre jusqu’au bout"

À deux jours de l'arrivée aux Sables d'Olonne, Kojiro Shiraishi (DMG MORI Global One) ne lâche rien. Dans des conditions toniques, il bataille sans relâche avec ses concurrents (Arnaud Boissières, Stéphane Le Diraison, Alan Roura, Pip Hare) et confie ne pas souffrir de la solitude, même après plus de 90 jours en mer.

Chargement ...

Fin de la liste

Pas de contenu disponible