En continu

26 Novembre 2020

20:21
En direct du bord

Mots du soir, bonsoir…

Charlie Dalin, premier au pointage, Yannick Bestaven, cinquième et Sam Davies, dixième, vont bientôt toucher le premier front d’une dépression du grand Sud. Et les albatros les accueillent ! 

15:39
Article

Le changement, c’est maintenant !

La tête de flotte et le premier groupe de chasseurs vont connaître en quelques heures un changement radical de conditions de navigation. Sous l’anticyclone de Sainte-Hélène un bon flux d’Ouest va les propulser rapidement vers le cap de Bonne Espérance qui n’a jamais aussi bien porté son nom… Demain, ambiance humide et ventée, cap sur les Îles Kerguelen que les premiers devraient atteindre aux alentours du 5 décembre.

14:10
Article

Tous les temps de passage à l'équateur !

Derrière Alex Thomson (HUGO BOSS) qui doublait mercredi 18 novembre à 14h19 (HF) l'équateur, la flotte du Vendée Globe continue à passer dans l'hémisphère Sud. Ci-dessous les temps de passage des concurrents. 

13:18
En direct du bord

Stéphane Le Diraison : " C’est une bonne séquence de la course pour moi ! "

Stéphane Le Diraison (Time For Oceans) était en vacation à 9h30 ce matin.

12:11
Brève

Des nouvelles de LinkedOut

Laurent Bourguès, directeur technique de TR Racing, dès l’annonce hier dans la nuit de l’avarie survenue sur le foil bâbord de LinkedOut, a mobilisé une Task Force avec toutes les têtes pensantes ayant présidé à la conception et à la construction de ce foil deuxième génération. Aux côtés de l’architecte Guillaume Verdier, il a rassemblé Antoine Koch, spécialiste des foils, François Pernelle, responsable du bureau d’étude TR Racing, et l’ingénieur naval Hervé Penfornis. Charge à ces hommes de déterminer avec la plus grande exactitude la marche à suivre pour Thomas, toujours confronté aux affres de l’anticyclone au coeur de l’Atlantique Sud. 

« Il nous faut dans un premier temps, calculer et mesurer l’état actuel de la structure du foil endommagé » explique Laurent Bourguès. « Guillaume Verdier effectue tous les calculs permettant d’évaluer le niveau de contrainte acceptable par le foil dont le shaft est atteint dans sa structure. Il nous faut évaluer dans les toutes prochaines heures le niveau de risque acceptable à conserver ce foil désormais inutilisable. Thomas l’a rentré à fond, mais à certaines allures, en tribord et au reaching, une partie du foil traine dans l’eau et est donc soumis à de fortes contraintes, surtout à haute vitesse. En cas de rupture, des dommages collatéraux sont à craindre, notamment au niveau du tirant d’outrigger. Si ce risque nous semble trop important, Thomas devra couper le foil. Il dispose de tous les outils pour le faire. A nous, dans cette éventualité de lui préconiser l’endroit où couper, soit en sa partie la plus large au ras de la coque, soit le tip. Nous discutons avec d’autres teams ayant subi ce genre d’avarie afin de donner à Thomas très rapidement tous les éléments de réponse. »

Thomas s’est, depuis la révélation de cette avarie, préparé mentalement à poursuivre sa course avec un seul foil. Sa détermination est intacte, son envie de (très) bien faire, entière. Il sait que statistiquement, son foil tribord est plus important que le bâbord. Il fera le maximum pour le préserver, évitant de le sortir complètement. Il sait que son foil endommagé, même rentré, peut encore lui servir. Même privé de foil, son LinkedOut demeure terriblement puissant, avec notamment ses ballasts capables de lui donner tribord amure toute la puissance dont il a besoin pour performer malgré l’absence du foil. Il va réapprendre très vite son bateau, jouer de l’inclinaison de la quille et de ses combinaisons de voilure pour demeurer, plus que jamais au coeur de l’action et de la compétition de ce Vendée Globe de tous les imprévus.

Source : TB Press

11:57
En direct du bord

Jérémie Beyou : " Vivement l'Atlantique Sud ! "

Jérémie Beyou (Charal) était à la vacation de 9h30 ce matin. 

11:43
En direct du bord

Alexia Barrier : " Il n’y a pas plus bel anniversaire "

Alexia Barrier (TSE- 4myplanet), fête ses 41 ans aujourd'hui, elle était à la vacation de 9h30 ce matin. 

11:36
Article

Vendée Live #19 : Sébastien Josse & Fabrice Amedeo

Aujourd'hui, Sébastien Josse, trois participations à la course et consultant météo cette année pour l'organisation, était présent dans l'émission. Fabrice Amedeo, skipper de Newrest - Art & Fenêtres, était en direct. Retrouvez le replay ci-dessous.

 

Rendez-vous tous les jours à 12h30 sur les plateformes digitales (Site internet, Facebook, dailymotion, Youtube) pour suivre toute l'actualité de la course. 

11:14
Analyse météo

Entrée dans les quarantièmes

Les premiers concurrents navigueront dans le Sud de l’anticyclone de Sainte-Hélène en fin de journée. Ils arrivent dans les fameux Quarantièmes.

11:12
En direct du bord

Armel Tripon : " J’ai hâte d’arriver dans le Sud. "

Armel Tripon (L'Occitane en Provence) était à la vacation de 9h30 ce matin.

10:59
Brève

Benjamin Dutreux : "Je me suis pris un énorme cordage de pêche"

Ralenti cette nuit, OMIA-Water Family s'est fait coincer par un grand cordage de pêche. Benjamin raconte ce matin par message écrit : "Pour info, je me suis pris un énorme cordage de pêche ou un truc dans le genre dans la quille, la dérive et le safran. J'ai mis plus d'une heure à l'enlever à base de marche arrière, gîte contre gîte... Bref, plus de peur que de mal ! Le bateau a vibré d'un coup, j'ai vraiment cru à quelques chose de plus grave....".

Benjamin Dutreux, OMIA-Water Family

09:23
Brève

Trois IMOCA doublent l'équateur en 32 mn !

Hier soir, Alexia Barrier, Fabrice Amedeo et Miranda Merron franchissaient tous les trois l'équateur avec seulement 32 mn d'écart. 2 mn entre Fabrice et Miranda !

Voici leur temps de passage

TSE - 4myplanet : le 25/11/2020 à 22h08 UTC (23h08 HF)

Newrest - Art & Fenêtres : le 25/11/2020 à 22h38 UTC (23h38 HF)

Campagne de France : le 25/11/2020 à 22h40 UTC (23h40 HF)

08:51
En direct du bord

Les messages du bord du 26 novembre

Chaque jour les skippers nous écrivent de la mer. Découvrez les messages reçus aujourd'hui. 

08:24
Article

Giraud : « Quelle aventure, ce Pot au Noir ! »

Cette nuit, Clément Giraud (Compagnie du Lit – Jiliti) a franchi l’équateur, la récompense après une usante traversée du Pot au Noir. Dans la vacation du matin, il a été question de porte dans la nuit…

06:40
Article

Des petits pas dans la nuit

Faute de vent, personne n’est vraiment allé très vite, dans la nuit de mercredi à jeudi. Si la plus rapide a été Isabelle Joschke (MACSF), entre le dernier classement d’hier et le premier de ce jour, avec un tempo à 16,6 nœuds, une grosse partie de la flotte a patienté, pagayé, et s’est recalée.

06:30
Article

Simon : « Je n’ai pas vu le temps passer »

A l’abord du 19e jour de mer, Sébastien Simon était mi-figue mi-raison. S’il regrette son avarie de girouette, qui le pénalise, et une stratégie un peu conservatrice, le skipper de ARKEA PAPREC apprécie être dans le bon paquet et la perspective de sauter dans la première dépression australe qui s’annonce.

25 Novembre 2020

19:01
Brève

Message du bord de Fabrice Amedeo

Et soudain, je suis sorti.

« Whaou, t’as cotisé encore mon pauvre cette nuit ». Ce message amical a été reçu à bord au petit matin. Il est de Jérémie Beyou qui a observé avec compassion ma progression quasi nulle cette nuit. Oui, encore une nuit quasiment à l’arrêt, à guetter la moindre risée, à changer les voiles de côtés toutes les dix minutes car le maigre souffle d’air change de direction tout le temps. J’ai flirté avec le désespoir et le sentiment que je resterai dans cette nasse pour le restant de mes jours. 

Puis le ciel s’est déchiré, les étoiles sont apparues en fin de nuit et le vent est arrivé doucement dans la bonne direction, celle des alizés pour me sortir des griffes de ce Pot au Noir qui m’aura retenu trois jours. Ce n’est pas encore le grand bleu, mais je suis tiré d’affaire et en route pour le Brésil. Et comme à chaque fois dans ces cas-là, le bonheur d’être passé et d’être là, a déjà effacé les douleurs et les doutes de ces dernières heures."

Fabrice

Newrest – Art & Fenêtres

18:45
Article

Voyage, voyage !

C’est aussi ça le Vendée Globe. Un voyage. Initiatique pour certains, connu pour d’autres, mais toujours une soif de découverte de l’ailleurs pour les marins. « Je m’y serais bien arrêtée » confiait Clarisse Crémer hier en doublant les îles Trindade et Martin Vaz. Petit précis des îles méconnues de l’Atlantique Sud avec Pierre-François Bonneau, notre « patron » parti trop tôt vers un bord de long voyage…

17:13
Brève

L'Occitane en Provence a réparé sa pénalité

Armel Tripon avait écopé d'une pénalité de 4h pour avoir remis intentionnellement son moteur en marche pour se déhaler d'une mauvaise manœuvre au grand large du cap Finisterre. Le skipper de L'Occitane en Provence a donc réparé ce jour, ce qui explique sa trajectoire en sens inverse sur la cartographie au classement de 15h (HF).

16:35
Article

Slaloms géants

Le cap de Bonne Espérance et les dépressions du grand Sud se font ardemment désirer. Dix-neuf IMOCA sur les trente-deux que compte la flotte du 9eme Vendée Globe sont encore aux prises avec l’anticyclone de Sainte-Hélène qui se déplace doucement vers l’Est. Les trajectoires en escaliers démontrent que les heures en mer ne sont pas simples. Et ce mercredi matin, coup de Trafalgar : le LinkedOut de Thomas Ruyant est désormais privé de foil bâbord.

Chargement ...

Fin de la liste

Pas de contenu disponible

VENDEE LIVE : rendez-vous tous les jours à 12h30 (en français) et 13h30 (en anglais) - VENDEE FLASH : rendez-vous tous les jours à 18h15 (en français) et 18h30 (en anglais)