Analyse météo

Coup d’Elastique dans l’Atlantique

Analyse météo le 24 décembre 2016 - groupe de tête
© Great Circle

© Great CircleHugo Boss a retrouvé du vent de Sud qui devrait l’accompagner jusqu’au cap Horn en tribord amures, soit sur le bord favorable pour naviguer avec son foil. Dans l’océan Atlantique, le vent est aux abonnés absents pour Banque Populaire VIII, mais cela ne devrait durer que quelques heures. La petite dépression qui va passer dans le Nord d’Alex Thomson devrait amener un bon flux de Nord pour Noël à Armel Le Cleac’h. Après avoir perdu une partie de son avance, il devrait donc repartir dès demain alors que le vent mollira derrière.

Jérémie Beyou a quant à lui accroché une belle dépression avec un flux de Nord qui pourrait l’accompagner jusqu’au cap Horn. Jean-Pierre Dick est le seul des trois poursuivants à avoir un peu de vent. La situation entre les deux dépressions est complexe. Il faudra encore quelques heures à Yann Eliès et Jean Le Cam avant de retrouver du vent plus régulier. Louis Burton qui se rapproche doucement du trio subit © Great Circlela dépression qui vient de Nouvelle-Zélande. Il navigue au près dans des vents supérieurs à 35 nœuds en attendant un retour au Nord prévu pour demain. Nandor Fa et Conrad Colman devraient continuer à bien progresser durant les prochains jours.

La situation est plus délicate pour le groupe qui va d’Arnaud Boissières à Fabrice Amedeo. Une dépression va se creuser très rapidement dans la journée du 26 au Sud de la Tasmanie. Dès 15 heures, elle passera au Sud de la Nouvelle-Zélande avec des vagues de 8 à 10 mètres et des rafales à plus de 70 nœuds sur la pointe Sud de l’île. Le scénario est proche de celui qu’a subi Thomas Ruyant en début de semaine. Aucun des skippers de ce groupe ne pourra s’échapper par devant. Il est donc probable que certains lèveront un peu le pied, comme l’a fait Yann Eliès à deux reprises, afin de laisser cette dépression filer devant eux.

Enfin, le groupe composé de Didac Costa, Pieter Hereema, Romain Attanasio et © Great CircleSébastien Destremau devrait subir une tempête qui arrive par l’Ouest dès demain. Le lendemain de Noël devrait donc être venté pour une bonne partie de la flotte.

Christian Dumard et Bernard Sacré / Great Circle

© Great Circle

Snap code

Retrouvez-nous sur Snapchat
vendeeglobe2016