20 Août 2020 - 09h38 • 516 vues

Partager

Article

L’unique tour du monde à la voile en solitaire sans escale et sans assistance est une puissante machine à rêves pour tous les publics. Aussi, plus de 150 entreprises de toutes tailles et toutes origines géographiques l’ont choisi comme support de communication pour booster leur notoriété, améliorer leur image, valoriser leur savoir-faire… en soutenant l’un des teams engagés dans la course ou son organisateur, la SAEM Vendée. 

Nombreuses sont les entreprises qui ont bien compris qu’un partenariat avec une équipe sportive ou l'organisation du Vendée Globe pouvait agir comme un ciment fédérateur au sein de leurs équipes. Voyons comment Sodebo, Corum l’Epargne et La Mie Câline ont déployé ce volet de leur communication interne.

Quand on évoque leur partenariat avec le Vendée Globe, ces marques employeurs n’ont qu’un mot à la bouche : fierté ! Pour mobiliser leurs salariés et leurs représentants (réseau commercial, franchisés…), elles misent sur leur implication et leur identification au défi que représente la course. 

Chez La Mie Câline, on s’attache au fait que toutes les équipes puissent participer à la relation tissée avec le skipper, Arnaud Boissières, et son team, sans aucune frustration. On est loin du vieil adage de la « danseuse du Président » ! 

Corum L’Epargne en a même fait un projet de développement de l’entreprise, les équipes du Sailing Team faisant partie de l’entreprise à tel point que l’un des « data scientists » de la société apporte occasionnellement son expertise sur des sujets précis. Il est vrai que les valeurs de la voile sont bien en phase avec les promesses de l’entreprise : transparence, dépassement de soi, gestion du risque… Pour tout ceci, Corum L'Epargne peut s'appuyer sur l'image de son skipper, Nicolas Troussel.

De son côté Sodebo, qui lui est partenaire majeur de la course, aura aussi un Trophée Jules-Verne à suivre pour Thomas Coville sur son trimaran Sodebo Ultim 3. Cela justifiait de la création d’une « Place des Tours du Monde » en plein cœur des locaux en Vendée, dont la façade arborera fièrement les couleurs de ces 2 tours du monde. Savoir-faire culinaire oblige, des repas thématiques seront proposés au restaurant d’entreprise lors des passages des fameux trois caps.

Pour tous ces partenaires, le quotidien des salariés sera rythmé par les multiples informations qui leur seront proposées sur les réseaux internes de l’entreprise, grâce à la cartographie, les photos et vidéos envoyées du bord, des connexions live avec le marin… Dès le mois d’octobre, ils auront l’opportunité d’apporter leur pierre à l’édifice en animant le stand sur le village. Pour les remercier de leur engagement, des jeux concours sont organisés pour gagner le droit de suivre le départ en mer, à bord d’une vedette ou d’un semi-rigide privatisé…

La mobilisation peut prendre d’autres formes plus festives, puisqu’une soirée sera organisée pour tous les salariés de La Mie Câline et leur famille juste avant le départ de la course dans l’atelier d’Arnaud Boissières. Mais aussi studieuse puisque la convention annuelle, habituellement organisée en mai, réunira tous les franchisés aux Sables d’Olonne pendant 3 jours, départ inclus.

Si les opportunités de consolider les liens sont nombreuses et variées, la ligne conductrice de ces actions est que chaque collaborateur, qui va en prendre « plein les yeux », puisse s’inspirer de l’engagement des équipes pour leur bateau ou pour organiser la course, guidé par la même rigueur, la même précision, et la même exigence.

En misant sur la transmission de valeurs entre le sport et l’entreprise, ces partenaires savent qu’ils en tireront une forte cohésion interne, salutaire après une année complexe.

VENDEE LIVE : rendez-vous tous les jours à 12h30 (en français) et 13h30 (en anglais) - VENDEE FLASH : rendez-vous tous les jours à 18h15 (en français) et 18h30 (en anglais)