19 Décembre 2020 - 10h31 • 7458 vues

Partager

Article

La première partie de la flotte va devoir composer dans les jours qui viennent avec un anticyclone très Sud dans le Pacifique. 

La première partie de la flotte navigue dans la dorsale de l'anticyclone qui se développe au Sud de l'Australie. Ils ont des vents assez instables qui soufflent entre 10 et 20 noeuds, des belles conditions quand on navigue entre 50° et 60° Sud. Les derniers du groupe bénéficient d'un vent un peu plus soutenu, ce qui leur permet de ne pas se faire distancer. L'écart entre Maître CoQ IV(Yannick Bestaven) et le peloton a même diminué comme prévu depuis 48 heures. Ces conditions anticycloniques devraient persister plusieurs jours avec des vents d'Ouest qui obligent à de nombreux empannages.

Cet anticyclone devrait se déplacer très rapidement vers le Sud de la Nouvelle-Zélande, obligeant la flotte à naviguer dimanche dans un couloir de vent entre la Zone d'exclusion des glaces Antarctique et une zone de calmes plus au Nord.

Les modèles ne sont pas encore bien calés sur le plus long terme. Les skippers se posent probablement beaucoup de questions sur la météo pour les prochains jours. Il se pourrait que l'anticyclone se déplace à cheval sur la ZEA, obligeant les concurrents à le contourner par son Nord, dans des vents contraires, ce qui pourrait donner un petit avantage aux foilers qui sont très rapides dans ces conditions. On devrait y voir plus clair pour la suite à partir de dimanche soir.

On surveille également les dépressions qui arrivent de la Nouvelle-Zélande et qui croisent la route des concurrents. Elles pourraient amener des vents de Nord-Est durant quelques heures pour Banque Populaire X en début de semaine, mais rien de certain.

Great Circle / Christian Dumard